Pour certaines, c'est un vrai nid à bactéries, pour d’autres, c'est un indispensable de la routine beauté. La fleur de douche est loin de faire l’unanimité. Mais si vous faites partie de celles qui l’utilisent quotidiennement, cet article est fait pour vous ! Si vous souhaitez garder votre « fleur de douche » saine, le plus longtemps possible, il va falloir être attentive aux astuces qui vont suivre !

Voici donc 5 astuces pour prendre soin de ce que les Anglais appellent, eux, une « loofah sponge ».

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Séchez-la
Source : iStock

Après avoir utilisé votre fleur de douche, il est important de ne pas laisser stagner l'eau à l'intérieur. Notre conseil numéro 1, c'est de la conserver dans un endroit sec, mais surtout de bien la secouer après utilisation afin d'en faire partir toutes les petites gouttes. Puis de la pendre de préférence en dehors de la douche.

 

2. Ne l’utilisez pas après vous être rasée
Source : iStock

Lorsque vous vous rasez, voire vous vous épilez, vous créez des micro-coupures à la surface de votre peau, qui sont des portails à infection idéaux. Alors, comme pour l'oeuf ou la poule, on ne saurait dire qui peut transmettre ses bactéries en premier à l'autre, ne tentez pas le diable et n'utilisez pas votre fleur de douche directement après avoir traité vos poils.

3. Ne l’utilisez pas sur votre visage
Source : iStock

La fleur de douche détient un léger côté gommant et nous doutons que vous ayez envie de ça sur votre visage ou sur vos parties intimes mais on préfère quand même vous prévenir.

 

4. Nettoyez-la une fois par semaine
Source : iStock

En somme, cela parait logique de laver l'objet qui vous permet de vous laver vous-même. Alors, sans le faire tous les jours non plus, accordez au moins 5 minutes à votre fleur de douche par semaine et lavez-la, elle !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Remplacez-la régulièrement
Source : iStock

La bonne habitude, c'est de changer sa fleur de douche au moins une fois par mois pour éviter la prolifération trop importante de bactéries et d'odeurs désagréables.