Pull immense et informe, cheveux longs pour se cacher derrière... On les connaît ces techniques pour planquer ses gros complexes. Mais pourquoi être si mal dans sa peau ? Pression des médias, pression sociale, pression familiale ? La cause est multiple mais le résultat est le même : on a les boules quand on passe devant un miroir. On est au régime strict, on se cache, on abandonne le combat, mais rien n'y fait, on a du mal à s'accepter comme on est. Ce qu'il faut savoir, c'est que l'amour de soi commence dans la tête et dans le regard que l'on a sur soi. Voici quelques petits mantras à suivre pour se sentir mieux au quotidien. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Appréciez votre corps pour ce qu'il est

-

On a tendance à oublier le luxe de vivre dans un corps sain, indépendant de toute assistance. Alors dès le matin, levez-vous et inspirez un grand coup en vous étirant, et profitez de chaque partie de votre corps : orteil, genou, coude, nombril, poumon, tout. Continuez sur cette lancée toute la journée, en piquant un sprint pour arriver à l'heure, en savourant avec vos papilles quand vous mangez et, surtout, délectez-vous de pouvoir faire tous ces petits trucs du quotidien, toute seule. Un corps actif et en bonne santé est un beau corps. 

 

2. Cessez de vous comparer aux autres

-

Les médias projettent en permanence des corps parfaits et ça vous file le bourdon. Pourquoi ? Parce que vous n'êtes pas comme ces filles quoi que vous fassiez. La comparaison n'amène qu'insatisfaction alors pourquoi ne pas, au contraire, apprécier ces corps juste pour ce qu'ils sont ? Cela ne signifie pas que vous devriez cesser de prendre soin de vous, mais concentrez-vous sur vous-même et votre santé, plutôt que d'essayer de rentrer dans un moule auquel vous ne correspondez pas. Alors, décollez de la balance, votre grande obsession pour atteindre le poids idéal, et observez plutôt comment vous vous sentez dans votre jean qui vous va bien, ce sera une meilleure indication. 

3. Ne vous rabaissez pas en parlant de vous-même 

-

Vous êtes la rigolote du groupe et vous cachez vos faiblesses sous une couche de fanfaronnades et de blagues ? Aïe. Le risque est grand pour que vous vous rabaissiez physiquement en parlant de vous-même, ce qui peut être dangereux pour votre propre sensibilité car, dans le meilleur des cas, vos amis vous contrediront en vous disant "mais non, tes fesses ne font pas la taille du Danemark" alors que, dans le pire des cas, ils vous ressortiront la même réflexion. Même vos amis peuvent manquer de limites et de délicatesse, et penseront que c'est OK de vous chambrer sur votre physique. Mais on sait bien que ce n'est pas le cas, pas vrai ?

  

4. Arrêtez de vous cacher

-

Pour vous la solution c'est de vous cacher derrière un gros pull, une frange ou même les yeux braqués sur le sol quand vous marchez ? Nope. Car il y a l'être ou le paraître et la meilleure attitude est d'accorder les deux. Checkez vos atouts et mettez-les en valeur, comme vos yeux, même si votre nez vous complexe par exemple ! Vous avez du ventre, mais un joli décolleté, mettez un petit pull en V ! Prenez soin de vous sans pression, car cela doit être un plaisir, et non une sorte de corvée humiliante. Aimez vos atouts, et les autres les verront et les aimeront aussi !

 

5. Soyez amie avec votre corps

-

Ne poussez pas votre corps dans les extrêmes en le punissant et en le maltraitant. Il faut savoir s'écouter et accepter l'idée que, ce soir, votre corps vous dit qu'il est fatigué et que la gym, ce sera pour une autre fois. Inutile aussi de le punir en le privant de nourriture pour compenser, en parlant mal de lui, en le pinçant, en le regardant avec mépris, ou en faisant tout pour le changer. Car ce corps est vous. Prenez plutôt soin de lui avec votre sommeil, votre alimentation ou encore votre sexualité, il vous en sera reconnaissant. 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

6. Aimez votre corps dans l'intimité

-

Aaaah l'intimité, le moment délicat où on est tentée de se planquer sous la couette, d'éteindre les lumières et de marquer au stylo fluo les zones à ne pas toucher ou regarder... Pas très folichon ! Non seulement vous souffrez de complexes, mais votre tendre moitié, aussi. Car à force de rejeter son corps, on rejette l'autre aussi. Alors un seul mot : osez ! Faites votre séductrice et faites-vous des petits challenges, pour sortir de votre petite prison de confort. L'audace, ça paye !