Voilà une belle histoire qui mérite d'être racontée !

Chaque histoire de perte de poids est admirable et surtout unique, mais celle-ci l'est tout particulièrement. 

Christine Carter en est arrivée au point de peser 125 kg. Pour se débarrasser d'un tel embarras, elle décida de passer par la chirurgie en se faisant poser un anneau gastrique. L'année d'après la liposuccion, elle décida de se faire poser des implants mammaires et d'éliminer cet excès de peau volumineux et disgracieux. 

Tout le long de cette aventure, les émotions de Christine étaient décuplées et elle réalisa que sa faiblesse s'était toujours trouvée dans sa relation à la nourriture : 

"Lorsque les gens disent que rien n'est aussi bon que le fait de se sentir mince, ça n'est pas vrai. Je peux vous promettre qu'avant comme après mes opérations, les cookies au chocolat avaient exactement le même goût. La différence résidait dans le fait que je m'étais dit comment penser à propos de la nourriture. J'avais l'habitude de vivre pour le prochain repas : pendant que je déjeunais, je pensais déjà à ce que j'allais manger pour le dîner."

 

De quoi remettre en question notre propre rapport à la food...

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Photo de couverture : ©ClintonBales