OMG ! 

Un été sans rosé ? C’est inconcevable ! 

Eh oui, victime de son succès, Les Echos ont affirmé que l’on pourrait bel et bien être en pénurie de rosé… 

Mais comment est-ce possible ? C’est par que vous en buvez trop !

En 15 ans, la consommation du rosé a augmenté de 31% dans le monde et en France, vous consommeriez en moyenne plus de 20 bouteilles par an chacun… Oula ça fait beaucoup tout ça ! 

Et ce n’est pas tout, la principale raison de cette éventuelle pénurie est due aux faibles récoltes du millésime 2017 avec presque 20 millions de bouteilles en moins pour la région de Provence qui représente 1/5 du volume des exportations françaises, c’est à dire une baisse de production de 12%… Donc, si la France est le premier producteur mondial de rosé, et le premier exportateur avec 32% de vins rosés exportés, comment allons-nous faire ? Les 24 millions d’hectolitres ne vont surement pas suffire à tous nous satisfaire… 

Peut-être que vous devriez songer à faire un peu de stock dès maintenant pour être sure de passer un été rosé.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-