Cancer du sein : apprendre à détecter les symptômes soi-même !

Marine Ellax 18 janvier 2017 Bien-être

Il a suffi d'une image relayée sur Facebook pour faire comprendre à Erin Smith Chieze qu'elle était atteinte d'un cancer du sein.

Diagnostiquée au stade 4 du cancer du sein au début 2016, cette américaine se dit aujourd'hui "extrêmement reconnaissante que d'autres femmes et hommes puissent voir cela" et les encourage immédiatement à aller consulter si elles remarquent une similitude entre leur poitrine et les images virales.
Erin comprit donc la puissance du réseau social et l'implication des gens quant au cancer du sein.

C'est pourquoi elle n'hésita pas à poster une image permettant de visualiser les différents symptômes de ce cancer transposés sur des citrons. Elle eut raison puisque 40 000 partages plus tard, l'image est devenue plus que virale.

C'est l'association WorldWide Breast Cancer qui réalisa ce montage photo, afin de sensibiliser grâce à leur campagne #KnowYourLemons, et de montrer aux femmes comment détecter elles-mêmes les symptômes.

On vous laisse jeter un coup d'oeil, in case, vous n'avez rien à perdre...

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Les symptômes
Source : WorldWide Breast Cancer

12 symptômes sont représentés de gauche à droite sur cette image : une masse épaisse, un creux, une peau douloureuse, rougeurs ou chaleurs, fluide inhabituel, enfoncement, bosse, veine apparente, mamelon rétracté, nouvelle forme ou taille, peau d'orange et enfin, symptôme invisible.

Si vous suspectez l'un de ces symptômes, surtout allez immédiatement consulter, cela ne vous coûtera rien à part peut-être sauver votre vie.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2 - Les gestes de dépistage à connaître
Source : WeHeartIt

"Il est crucial que toutes les femmes prennent l'habitude de s'autopalper régulièrement, pour voir si tout va bien" explique le chef de la santé publique et de l'information au sein de l'organisme Breast Cancer Now, Eluned Hughes, auprès du Huffington Post UK.

Effectivement, en se touchant soi-même les seins, une femme est tout à fait à-même de détecter les signes précurseurs de la maladie : il existe de bons gestes à absolument connaître.

- Tout d'abord, placez-vous devant une glace, les bras levés.
- Prenez le temps d'observer votre poitrine pour repérer une quelconque anomalie.
- Palpez avec vos doigts votre sein, ses côtés et même les zones proches des aisselles.

Si vous ressentez une douleur, une grosseur étrange lorsque vous pressez votre poitrine, même si légères, parlez-en tout de suite à un professionnel tout en gardant en tête que si détecté à temps, le cancer du sein se soigne dans 75 à 80% des cas. 

 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt

 

Tags : poitrine, cancer

Vous aimerez aussi

Top de Bien-être

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !