Certes, on nous dit qu'il faut écouter sa faim, ne pas manger plus que de raison et qu'il est important de savoir reconnaître les signaux que notre cerveau nous envoie pour nous dire que l'on arrive à satiété. Mais qu'on se l'avoue, qui s'écoute vraiment lorsque l'on va manger dans un restaurant à volonté ? En tout cas, pas le triathlète Jaroslav Bobrowski qui est désormais banni d'un restaurant japonais à volonté parce qu'il a trop mangé !

Pour cause, ce restaurant, situé en Allemagne, proposant une formule à volonté à un prix défiant toute concurrence, s'est vu indigné en constatant que le sportif mangeait pour cinq personnes ! Un abus qui s'explique par le simple fait que l'homme ne mange pas de la journée lorsqu'il sait qu'il aura un dîner (très) copieux le soir. 

Même si on a toutes - ou presque - un amour inconditionnel pour les sushis, on réfléchira à deux fois avant de se resservir des makis la prochaine fois, non ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

-