Participer à un concours d'éloquence quand on est sourde et qu'on n’a jamais entendu sa voix, c'est très courageux ! Et c'est pourtant ce qu'a fait Virginie Delalande, avocate et sourde de naissance, mardi soir sur France 2 à l'émission "Le Grand Oral".

"Je vous parle avec une voix, cette voix qui peut-être vous dérange, vous met mal à l’aise, c’est une voix que moi-même je n’ai jamais entendue. C’est le fruit de vingt ans de travail. Vingt ans d’orthophonie, trois fois par semaine". Le discours de Virginie et le fait même qu'elle soit venue participer à ce concours prouvent sa pugnacité et sa détermination. Tout au long de sa vie, elle a subi les railleries, on lui a dit qu'elle ne pourrait pas devenir avocate, que personne ne voudrait se marier avec elle... Des mots durs qui n'ont fait que renforcer son envie de se battre et de prouver qu'elle pouvait !

Un beau discours de la part de cette battante, qui met à l'honneur ce handicap invisible mais qui n'oublie pas de rire : "Ce qui m'a sauvé, c'est que je suis bavarde". Roselyne Bachelot et Sonia Rolland, membres du jury, ont été émues aux larmes... Et vous le serez aussi en regardant la vidéo ci-dessous !

Enjoy,

Les Éclaireuses