Envie d’un nouveau défi ? 

C’est parti ! Préparez-vous à conquérir des kilomètres en enfilant vos baskets pour une course de 10 km

Mais, avant de vous lancer dans le grand bain, mieux vaut suivre quelques conseils pour ne pas vous retrouver épuisée ou carrément vous voir abandonner en vous installant à une terrasse pour siroter une grenadine… 

Alors, si vous avez envie d'atteindre votre objectif, c’est-à-dire courir 10 km avec succès, il va falloir vous mettre en condition.

Voici quelques conseils à suivre pour courir 10 km sans vous arrêter !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Ayez la bonne alimentation

-

Avant de partir à la conquête des kilomètres, il va vous falloir beaucoup d’énergie. Mais pas n’importe laquelle ! Vous devez consommer plus de glucides avant de courir pour que votre corps fasse des réserves d’énergie. 

Attention, évitez de manger des aliments sucrés, des glucides transformés comme le pain blanc. Certes, ils vont vous donner un énorme coup de pouce sur le moment mais vous allez vite déchanter car ils provoqueront une baisse rapide d’énergie. Alors, si vous décidez de courir dès le matin, ne vous empêchez pas de déguster une part de pizza ! 

 

2. Préparez vos muscles

-

Après avoir bien mangé, il y a une autre chose très importante avant d’aller courir, c’est l’échauffement ! Eh oui, beaucoup de personnes passent à côté de ça, mais vous, non, n’est-ce pas ? Alors, préparez vos muscles en réalisant de grands étirements des jambes, des bras puis prenez le temps de trottiner un peu en ajoutant des talons-fesses et des montées de genoux afin d'être fin prête pour courir 10 km.

3. Courez avec des ami(e)s

-

Courir seule peut parfois vous paraître interminable… Alors, la solution pour que le temps et les kilomètres passent plus vite, c'est d'embarquer des ami(e)s dans votre course. Par contre, évitez de faire les pipelettes sinon ce sera points de côté assurés ! Alors, motivez-vous en groupe et parcourez vos 10 km comme de vraies petites gazelles. 

 

4. Commencez par courir lentement 

-

Ne partez pas comme une furie dès que vous courez ! À moins que vous soyez Buzz l’Éclair, il vaut mieux partir lentement pour assurer les 10 km que de partir à toute vitesse et ne pas atteindre votre objectif. 

Alors, commencez votre première moitié de course en courant moins vite, optez pour une vitesse de croisière et pour la deuxième partie, envoyez les gaz !

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5. Variez vos entraînements

-

Ne vous épuisez pas à courir 10 km à chaque fois que vous partez en running, ça risquerait de vous démotiver ! Choisissez plutôt de courir 5 km, une fois par semaine, en variant votre intensité de course avec un entraînement fractionné. 

Puis, ne vous cantonnez pas qu’à courir, faites de la natation, de la danse ou encore plein d'autres sports pour travailler spécialement votre cardio afin de changer un peu de style d’activités. 

Par exemple, une bonne semaine d’entraînement pour atteindre votre objectif doit se résumer à courir une fois 5 km avec une intensité fractionnée, faire des longueurs dans la piscine ou danser pour améliorer votre cardio puis, pour finir, une fois 10 km ! Vous verrez, vous vous améliorerez chaque semaine !

 

6. Motivez-vous avec de la musique

-

Vous avez besoin de trouver la motivation quelque part afin de courir au grand galop ? Facile ! Préparez une playlist punchy et enfilez des écouteurs pour réaliser votre footing 

 

7. Respirez correctement durant votre course

-

Pour éviter les points de côté et d’être essoufflée sur la durée de votre course, vous devez impérativement courir en vous relâchant afin de respirer correctement en levant bien votre tête. Regardez bien devant vous, pour dégager votre gorge. Petite astuce : lorsque vous atteignez la fin de votre entraînement, pendant les 10 dernières minutes, diminuez votre intensité afin de reprendre votre souffle plus rapidement.