Il existe mille raisons de broyer du noir et dans ces moments-là, pas toujours évident de garder le moral au beau fixe.

Une mauvaise nouvelle, un rhume soudain, un chamboulement hormonal… la journée ne prend pas toujours le tournant espéré. Rien d’anormal, tout le monde connait des jours avec et des jours sans. Se sentir surchargé ou avoir l'impression de s’être levée du mauvais pied touche toutes les femmes, il suffit juste de savoir y faire face. Non, le monde ne s’écroule pas autour de vous.

Heureusement, ce sentiment désagréable est souvent passager et avec ces astuces simples, vous repartirez du bon pied. D'autant que les idées noires ont tendances à devenir néfastes à long terme, notamment pour la confiance et l'estime de soi

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Pour éviter de se focaliser sur une remarque mal placée

-

Il est récurrent de recevoir des remarques malveillantes au bureau ou même chez soi. Normal, on ne peut pas toujours s’adapter aux humeurs de chacun. Pour éviter que ces réflexions ne vous polluent l’esprit et de les ruminer pendant des heures, nous vous proposons simplement la technique de l’écriture libératrice. Il s’agit de mettre sur papier vos ressentis à ce moment-là puis de le froisser et hop, direction la corbeille. Cela suffit à procurer une vraie sensation de soulagement.

 

2. Pour ne plus penser au pire

-

Et si ça tournait mal ? Et si, et si… voilà les interrogations à bannir absolument si l’on ne veut pas s’enfermer dans la spirale infernale de la négativité. Une pensée négative en entraine une autre et vice versa. Pour les contrer, inutile de les ignorer, elles reviendront de force.

Reprenez plutôt le contrôle en imaginant une bonne fois pour toute un scénario catastrophique pour lequel vous établirez un plan d’action. Il est possible de tout dramatiser, comme par exemple sur un problème physique : grain de beauté suspicieux. Dans ces cas-là, prenez rendez-vous chez un spécialiste, vous aurez déjà l’esprit apaisé. Si votre crainte est liée à la perte d’un proche, envoyez-leur régulièrement des textos bienveillants.  

 

3. Pour en finir avec les journées de ministre

-

Dès 8h, vous avez déjà un milliard de choses à faire.. Après la balade du chien, les corvées s’enchainent et une tension permanente vous envahi, de peur de mal faire ou de ne pas avoir « coché » toutes les cases. Même si l’on veut penser à autre chose, comment faire puisque le cerveau est sans cesse préoccupé par son programme du jour ?

Noter, c’est la clé. Ayez le réflexe de rédiger une sorte de « to-do list » qui vous permettra d’y voir plus clair. Prenez l’habitude de réduire le nombre de tâches au profit des plus importantes. Arrêtez également de vouloir tout prendre en main et oubliez que vous êtes la seule à pouvoir les effectuer. D’ailleurs, il se peut que les autres s’en chargent avant vous s’ils voient que vous n’agissez pas.   

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Voyez positif 

-

Quand les idées négatives sont omniprésentes, c'est souvent parce que nous avons conditionné notre cerveau pour anticiper les mauvaises choses. Or, il est possible d'enclencher le mode positif. La méthode que nous pouvons vous proposer est celle de la visualisation. Consacrez-vous un instant le matin pour imaginez ce qui peut vous arriver de mieux dans votre journée. Faites pareil le soir en répertoriant ce qui vous est arrivé de positif depuis que vous vous êtes réveillé. Vous observerez un changement radical dans vos humeurs. 

 

5. Le corps et l'esprit fonctionnent ensemble 

-

Tout est lié. Quand votre esprit s'emmêle, surveillez votre hygiène de vie. Un mode de vie sain a un impact direct sur votre moral alors les jours de "bad mood questionnez-vous sur votre façon de vous alimenter et de dormir. Peut-être auriez-vous négligé cet aspect-là dernièrement, pour des raisons diverses.