« I’m in love with the cocooooooo »

On parle bien évidemment du fruit, la noix de coco et plus particulièrement de l’huile de coco ! Pendant des années, l’huile de coco a été plébiscitée de nombreuses fois et saluée comme étant la réponse à tous vos problèmes de santé.

Peau sèche ? Huile de coco ! Cheveux ternes ? Huile de coco ! Au régime ? Huile de coco ! L’huile de coco est également devenue l’huile de cuisson préférée des gourmets sains et des blogueuses beauté. Seulement, la roue semble avoir tourné pour cette ancienne vedette des huiles.

En effet, de nombreux experts se sont penchés sur la question et ont déclaré que l’huile de coco est une graisse saturée pouvant augmenter le taux de « mauvais cholestérol » ou encore d’augmenter les risques de maladies cardiaques voire même obstruer les artères. Vous l’aurez donc compris, ce n’est clairement pas la joie !

Et on se sent encore moins bien lorsque l’on a les chiffres en face de soi. Figurez-vous que 82% de la graisse dans l’huile de coco est saturée, ce qui est plus que la graisse de porc ou de bœuf. Miam !

Les médecins recommandent donc de miser sur les graisses monoinsaturées ou végétales. A prendre avec des pincettes, bien-sûr.

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

Source : giphy.com