Charlotte Sapwell a 27 ans et elle est déjà mère d’Eli, 6 ans, et Théo, 3 ans, quand elle se retrouve à la rue. À l’époque, elle sort d’un divorce dans lequel elle a tout perdu et les banques lui proposent une hypothèque de 400 000 dollars pour obtenir une autre maison. Acculée, elle décide de prendre les choses en main et de construire sa maison elle-même. Une minuscule maison, mais sa maison quand même.

Avec le soutien de son grand-père et comme motivation première «  mettre en sûreté ses enfants », elle décide de construire une maison de 3 mètres sur 6. Elle souhaitait aménager l’espace de sorte qu’elle puisse y inclure un salon, une cuisine, une salle d’eau et 2 chambres (une pour elle et une pour ses fils). La construction dura environ 5 mois.

Elle publie tout son périple - de son divorce à la construction de la maison - sur les réseaux sociaux pour inciter les femmes dans sa situation à continuer de se battre et à réaliser l'ampleur de la force d'une mère.
Voici son histoire en image.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

-

 

-

 

-

 

-