Diego Alary signe, avec Volvic, la boisson que l'on va siroter tout l'été !

Juliette Gour 12 juillet 2022

Quoi de mieux que l'eau pour étancher sa soif ? Mais attention, ici, on ne vous parle pas d'une simple eau du robinet, on vous parle d'une eau twistée par l'un des prodiges de la cuisine française. Cet été, on boit une eau signée Diego Alary ou rien du tout !

Les aficionados de la télévision et autres amoureux de Top Chef savent déjà qui c'est, pour les autres, ce n'est qu'une question de temps. Diego Alary est l'un des chefs les plus trendy de sa génération. À tout juste 25 ans, il est un prodige de la cuisine doublé d'un roi de la com'. Avec quasiment 3 millions d'abonnés sur TikTok, le jeune homme a amplement mérité le titre de chef le plus suivi de France. 

Son secret ? Être toujours là où on ne l'attend pas. Ses recettes, simples et ingénieuses, nous font saliver d'envie. Loin d'être du genre à se reposer sur ses lauriers (durement acquis), Diego Alary nous surprend une fois de plus en signant une collaboration étonnante et gourmande qui arrive à point nommé pour l'été ! Avec Volvic, le jeune chef a travaillé sur une eau minérale qui sent bon la Provence et les vacances. Cette boisson, au doux nom de Volvic Zest Cassis-Romarin, est une petite bombe désaltérante et gourmande. En somme, c'est la boisson que l'on va siroter tout l'été. 

Mais pourquoi avoir eu cette envie un peu farfelue de créer une eau minérale ? On pourrait croire que c'est un peu comme réinventer la roue, mais en fait, c'est bien plus que ça. Entretien avec Diego Alary pour comprendre d'où lui est venue cette idée de créer une eau qui nous transporte, en une gorgée, en plein cœur de la Provence.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Volvic (@volvic)

 

Les Éclaireuses : Comment a débuté ton histoire avec Volvic ? 

Diego Alary : C'est un travail qui s'est construit assez naturellement entre Volvic et moi. C'est eux qui sont venus me chercher. Ils m'ont expliqué le projet et m'ont laissé carte blanche pour réinterpréter l'eau minérale et en faire une boisson qu'on a envie de boire tout l'été. La suite de la collaboration n'a été qu'un enchaînement de tests et de recherches pour créer l'association parfaite.

Je suis très content et fier de cette collaboration parce que le produit a été pensé dans sa globalité. La bouteille est 100% recyclée et c'était l'une de mes volontés première : créer un produit qui a un impact minimum sur la nature et le défi a été relevé haut la main !

Les Éclaireuses : Comment s'est passé le processus de création ? Ce n’est pas trop difficile de créer une eau minérale ?

Diego Alary : Créer une eau minérale, c'était un peu un kiff. En fait, c'est exactement la même réflexion que pour une recette classique. On expérimente, on associe des saveurs et on goûte... Au début, j'étais parti sur une base de pêche et romarin. Il y a eu à peu près 20 associations différentes avant que l'on tombe d'accord sur le duo Cassis/Romarin qui, pour moi, évoque incontestablement les vacances.

Les Éclaireuses : Quel est l'accord met et eau parfait pour déguster cette collaboration avec Volvic ?

Diego Alary : L'idéal, c'est de boire cette eau avec un plat frais, fait avec des produits de saison. On déguste cette eau sur une grande salade composée ou une belle burrata accompagnée de tomates... La recette de cette eau a été pensée pour se marier à la perfection avec tous les plats que l'on adore déguster l'été. On la boit aussi sans modération toute la journée pour s'hydrater et supporter les chaudes journées d'été !

 

@diegoalary Plus Healthy que ce Chirashi y’a pas y’a pas🤭❤️ #healthyfoodmania #recipe #chirashi #food ♬ She Share Story (for Vlog) - 山口夕依

 

Les Éclaireuses : Qui dit romarin, dit Provence. Pourquoi c'est synonyme des vacances ? 

Diego Alary : Le romarin, c'est une référence directe à mon enfance et à la cuisine de ma maman. J’ai grandi dans le sud et j'ai été bercé par toutes ces saveurs. C'est un clin d'œil au talent de cuisinière de ma mère, à ses plats et ses confitures qui étaient toujours agrémentés de romarin.

Les Éclaireuses : Le petit tips qui permet de twister un plat que tout le monde devrait connaître ?

Diego Alary : Un élément qui me suit beaucoup dans ma cuisine c'est le citron. Presser le jus d'un citron sur un plat ou une salade juste avant de le servir, ça fait souvent la différence et ça apporte un vrai plus à votre plat ! 

 

Pour retrouver l'édition limitée Volvic Zest X Diego Alary, rendez-vous ici

 

 

 

Tags : people, news food, food et réseaux sociaux

Vous aimerez aussi

Top de Food & Gastronomie

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !