Vous avez proposé à votre crush ultime de dîner à la maison. Jusque-là tout va bien, vous avez la tenue, la playlist et même des idées de conversation au cas où ça tournerait mal, sauf que vous avez oublié un détail capital : tout le monde autour de vous le sait, vous êtes incapable de cuisiner. La cuisson de la moindre omelette ou du moindre steak est semblable à une ascension pieds nus de l'Himalaya pour vous...

Mais pas le temps de réfléchir à des métaphores lyriques. Que cuisiner quand on veut bien manger mais qu'on manque de temps ? Des pâtes. Alors c'est ce que vous allez préparer ce soir, des pâtes.

Et parce que vos Éclaireuses préférées veulent que vous mettiez toutes les chances de votre côté, on vous propose aujourd'hui un guide des erreurs à ne pas faire pendant la cuisson des pâtes.

Avec ça, impossible de résister à votre charme !

 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Ne pas utiliser les bons ustensiles de cuisine

Pour faire de la bonne cuisine, pas de secret, il faut avoir les bons outils. Les pâtes doivent être cuites dans beaucoup d'eau, ainsi il est important d'avoir une casserole assez grande pour contenir au moins un litre et demi d'eau pour 100 grammes de pâtes. Et pour éviter de vous retrouver avec des pâtes à moitié brûlées qui collent au fond, privilégiez des casseroles antiadhésives ou alors cette astuce de grand-mère. Préparez votre casserole de la sorte : mettez votre casserole sur feu doux deux à quatre minutes. Veillez à bien respecter cette durée pour ne pas avoir à effectuer en vain votre préchauffage. Versez un peu d’eau pendant l’opération ou un bouillon. Pour les ustensiles en inox, rajoutez de l’huile. En revanche, pour les outils ferreux et ceux avec revêtement, l'eau suffira.

 

Plonger ses pâtes dans l'eau alors qu'elle n'est pas à ébullition, une erreur de taille

Par pitié, arrêtez de plonger vos pâtes dans l'eau alors qu'elle n'est pas encore totalement en ébullition ! Non seulement vous perdez du temps mais en plus vous compromettez la bonne cuisson de ces dernières. Eh oui, le temps de cuisson est calculé à partir du moment où vous plongez vos pâtes dans une eau bouillante.

 

Qui a dit qu'il fallait mettre un filet d’huile dans ses pâtes ?

C'est une pratique complètement inutile et on va vous le prouver grâce à la chimie ! L'eau et l'huile ne se mélangent pas, ainsi l'huile plus légère que l'eau va remonter à la surface sans apporter quoique ce soit à votre préparation, en revanche un peu d'huile d'olive sur vos pâtes cuites, c'est un véritable délice.

 

 

Ajouter le sel au dernier moment, idéal pour des pâtes fades et sans saveur

Le mieux ? Ajoutez le sel dès l'instant où vous posez votre casserole d'eau sur le feu. Ainsi au moment où vous plongez vos pâtes dans l'eau, elle sera salée de manière homogène et vos pâtes aussi. Ne croyez pas ceux qui vous assurent que le sel risque de gâcher les arômes naturels des pâtes. C'est faux, au contraire le sel agit comme un rehausseur de goût.

 

Attention au temps de cuisson de vos pâtes

Les indications sur le carton sont toujours les bonnes, respectez-les consciencieusement ! Les pâtes contiennent de la farine de blé, donc du gluten et de l'amidon (sucre complexe). Au contact de l’eau bouillante, l’amidon gonfle laissant ainsi s’échapper du glucose. Résultat ? Trop cuire ses pâtes, c'est risquer de les rendre immangeables mais surtout indigestes pour votre organisme.

 

 

 

Tags : bien manger, healthy