Même si les pintes sont aujourd’hui dans toutes les mains des terrasses branchées, la bière reste un symbole de virilité (cf : Homer Simpson). Mais à en croire une récente étude sur l’origine de cette boisson, ça n’a pas toujours été le cas. Ce doux breuvage à base de houblon aurait été inventé PAR les femmes et POUR les femmes?! 

Le Magazine Ulyces s’est penché sur la genèse de la boisson, il y a 9000 ans. Un peu comme la plupart des inventions (cf : tarte Tatin), la bière est née par accident. À l’époque, ce sont les femmes qui sont en charge de faire le pain. Une nuit, un groupe de femme oublie un brouet de grains d’orge qui, avec l’humidité de la nuit, a fermenté. La bière était née. Rapidement, ce que l’on appelle alors le « pain liquide » devient la boisson phare des femmes et se voit bouder des hommes grecs et romains. Les femmes se mettent à élaborer les tonneaux pour permettre une meilleure conservation de « leur » boisson.
Ce n’est que bien plus tard que les hommes prennent conscience de cette boisson alcoolisée que l’on peut boire en grande quantité sans trop céder à l’ivresse. Petit à petit, les femmes sont reléguées en bout de chaîne de fabrication pour finalement en être écartées.
Alors si un homme vous dit qu’une femme qui boit de la bière, ça n’a rien de féminin, vous pourrez lui répondre que c’est pourtant lui et l’Histoire qui vous l’ont prise des mains?!

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Source : iStock