On ne voit plus que ça sur les réseaux sociaux, même les restaurants s'y mettent, de l'authentique brasserie aux nouvelles enseignes spécialisées dans le Buddha Bowl qui fleurissent de partout ! Le succès de cette salade composée nouvelle génération repose sur son esthétique parfaite et ultra-instagrammable, son effet énergétique et amincissant, mais pas seulement !

Le bouddha bowl s'inscrit dans une ère healthy/vegan où la tendance est aux saveurs naturelles et aux couleurs pétantes. Graines, tofu, avocat... chacun y trouve son bonheur. À condition de bien associer les aliments entre eux, à la façon d'une diététicienne : 1 quart de légumineuses, 2/3 de légumes et ne pas ajouter de viande. Le principe est de réduire sa consommation de protéines animales en compensant par des protéines végétales pour ne manquer de rien.

Pour un bol 100% green et veggie, optez pour la sauce au tahini (purée de sésame) qui est source de protéines, à laquelle vous pouvez ajouter moutarde, huile parfumée, jus de citron ou épices.
Un plaisir gustatif à déguster sans modération, à tout moment de l'année même si l'été est encore plus propice à sa consommation. Fortes chaleurs et objectif bikini devraient davantage pousser les femmes à se ruer sur les Buddha bowls et notamment sur les recettes hyper simples et économiques que nous avons sélectionnées pour vous.

Vraiment rapides et faisables même en cas de pénurie de courses, ces recettes devraient plaire aux maris et aux enfants aussi, car elles sont ludiques à préparer et jolies à regarder.


Enjoy,

Les Éclaireuses 


1. "Sweet potatoes" bowl

-

La patate douce, avec sa chair moelleuse et son indice glycémique bas, règne sur le royaume de la healthy food. Alliée minceur du moment, la "sweet potatoe" s'associe parfaitement avec du quinoa et des courgettes jaunes, comme dans la recette que nous allons vous proposer. Ne soyez pas étonnée, d'ailleurs, de voir des patates douces dans la plupart de nos recettes.


Pour 2 personnes, cette recette demande quand même 45 minutes de préparation, mais c'est simplement parce qu'il faut le temps de couper, cuire les ingrédients séparément et préparer la sauce au tahini dont nous vous avons parlé.


Ingrédients : patate douce, courgettes jaunes, quinoa, chou kale, myrtilles et sauce au tahini.


2. "Chickpeas" bowl

-

Les autres stars, ce sont les pois chiches, cette source de protéines incroyable avec laquelle on peut faire du houmous (cette préparation mérite aussi l'Oscar des meilleures saveurs du moment) ! Cette légumineuse comporte toutes les vitamines, minéraux et fibres essentielles à notre bien-être.
Dans notre recette (pour 2 personnes), le pois chiche sera associé avec :


1 chou-fleur, des tomates cerises, 1 oignon rouge, 1 concombre, quelques feuilles de menthe et du quinoa. Pour la sauce, optez pour de l'huile d'olive et du citron et pour l'assaisonnement, un peu de paprika rehaussera le goût ainsi que du poivre et une pincée de gros sel.


3. "Avocado & grenade" bowl

-

Qui peut se passer d'avocat ? Personne ! Eh bien, tant mieux ! Un avocat par jour éloigne le médecin pour toujours. Associé à la grenade qui possède de nombreuses vertus anti-cancer, vous avez tout pour vous refaire une santé. Ce buddha bowl vous permettra de vivre longtemps et se mange sans faim. En voici sa composition : patate douce (eh oui, la revoilà !), concombre, grenade et avocat (mais ça, on le savait déjà), ciboulette, boulgour et houmous (pour une petite touche orientale).

 
4. Le "shimejis" bowl

-

Vous ne connaissez sans doute pas cet ingrédient, mais il s'agit simplement du nom japonais pour désigner une certaine sorte de champignons.

Pour les accompagner, nous vous conseillons d'utiliser : riz noir, oignon pelé et haché, tomate, lentilles corail, shimejis et basilic. Dans l'idéal, assaisonnez le tout avec une sauce à base d'huile de sésame, de jus de citron de sirop d'agave (pour un effet sucré/salé).

 
5. Le "rice & tofu" bowl

-

Le meilleur ami des végétariens et végétaliens, c'est bel et bien le tofu. Déclinable sous toutes les formes, mangeable à toutes les sauces, ce dérivé du soja remplace formidablement bien la viande. "Faux-mage" (fromage vegan), "chili sin carne" (chili con carne vegan), haché végétal, nuggets... cet aliment magique ouvre le champ des possibles.

Ici, nous vous proposons un buddha bowl composé de tofu fumé, de carottes râpées, de quinoa et d'avocat, le tout parsemé de ciboulette et de noix de cajou avec sa sauce à l'huile d'olive, moutarde et sauce soja.


6. Le "tomate-basilic"

-

Ce buddha bowl se compose d'aliments on ne peut plus simples, mais garantit bonne mine, forme athlétique et plaisir gustatif.

À l'intérieur, on y assemblera : tomates bien juteuses, avocats murs à point, riz blanc, basilic et pignons de pin.

 
7. Le "crudivore"

-

Saviez-vous à quel point les aliments crus présentaient des bienfaits nutritionnels ? L'absence de cuisson a le mérite de moins fatiguer le corps, car celui-ci fournit plus d'effort pour extraire des nutriments d'aliments « morts » que vivants. Ce bowl s'attaque à ce principe, afin de faciliter au mieux la période de digestion.

Pour ce faire, vous aurez besoin de tous les ingrédients crus de votre choix, à condition de respecter les "normes diététiques"  


8. Le "falafel"

-

Originaires du Liban, ces boulettes de pois chiche parsemées de coriandre, aromatisées selon les préférences de chacun, sont toujours les bienvenues dans nos salades, à l'apéro ou, encore mieux, dans un buddha bowl.

Les falafels se marieront à merveille avec : riz complet, carottes, courgettes, chou rouge, pousses d'épinards, aubergines...

Pour la recette des falafels : mixez des pois chiches avec 1 oignon, 1 gousse d’ail et du basilic ciselé. Salez, poivrez et ajoutez du paprika. Formez des boules de la taille d’une noix et posez-les sur une plaque. Enfournez les 20 min à 180 °C (th. 6). À mi-cuisson, retournez-les.

 

Tags : recette