Votre dernier repas : il y a 1 h 30. Votre estomac : déjà en demande. Chaque midi, c’est la même chose, vous avez faim à peine la pause déjeuner finie. 

Oui, on vous a dit maintes fois que c’était psychologique, le stress, l’envie de vous occuper, toutes ces causes qui n’ont rien à voir avec un besoin physiologique. Sauf que vous, vous n’en démordez pas, c’est de la FAIM ! 

Et on vous croit. Il existe de nombreuses autres raisons qui peuvent expliquer que votre ventre crie famine aussi souvent. Scientifiquement, ça s’explique même facilement si on regarde de près votre routine. Pour ne pas passer la journée à vous retenir avec frustration, ou pire, la main plongée dans le paquet de gâteaux, on vous conseille de lire ce qui suit. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
 
1 - Vous mangez trop rapidement
Source : WeHeartit

Manger rapidement un repas entre des réunions ou sur la route peut être un gain de temps, mais cela peut se retourner contre vous sur le long terme. Lorsque vous mangez vite, l’hormone que votre estomac envoie à votre corps l’informant de votre satiété n’a pas le temps de se déclencher.

 
2 - Vous consommez de l’alcool pendant le repas
Source : WeHeartit

Votre verre de vin ou de bière avec votre dîner peut contribuer à votre faim. Des recherches ont montré que la consommation d’alcool peut augmenter la présence d’une hormone, la ghréline, qui déclenche une sensation de faim. En plus de manger plus tout en buvant, l’augmentation de la sensation de faim peut vous pousser à remanger plus tard. 

 

3 - Vous sautez le petit déjeuner
Source : WeHeartit

C’est LA mauvaise idée. Si vous partez l’estomac vide le matin, non seulement vous aurez sans doute faim dans l’heure qui suit, mais en plus votre corps réagira négativement tout le reste de la journée en déclenchant les signaux de faim plus régulièrement. Sans parler du fait que sauter le petit-déjeuner ralentit le métabolisme et incite votre corps à stocker plutôt qu’à brûler la nourriture.

4 - Vous mangez devant la télévision
Source : WeHeartit

Lorsque vous mangez devant la télévision, votre esprit est ailleurs. Vous êtes plus susceptible de mal manger certes, mais surtout les images que vous allez voir vont imprégner votre cerveau. Or, impossible de passer plus de 30 min devant l’écran sans tomber sur une publicité pour des plaisirs sucrés... Effet faim garanti ! 

 

5 - Vous buvez des sodas light
Source : WeHeartit

Les sodas allégés ont un impact négatif sur l’appétit et la santé en général. Les substituts du sucre peuvent altérer la capacité du corps à se sentir rassasié et déclencher des sensations de faim. Le corps s’attend à un afflux de sucre et de calories quand il goûte quelque chose de sucré. Quand cela n’est pas le cas, le corps change la façon dont il traite les aliments au goût sucré.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6 - Vous mangez des aliments raffinés
Source : WeHeartit

Le pain blanc, les pâtes blanches, le riz... Bien qu’ils semblent être des valeurs sûres pour se sentir rassasiée de par leurs « sucres lents », ils sont des plus trompeurs. En effet, l’industrie, passée par là, a complètement dénaturé ces produits qui ne contiennent plus les fibres capables de vous rassasier. De plus, on pense qu’ils peuvent même ralentir la production de l’hormone leptine informant le cerveau que vous êtes rassasiée. Foncez sur les versions complètes. 

 

7 - Vous ne buvez pas assez d’eau
Source : WeHeartit

Souvent, les gens confondent la faim et la soif. Cela est particulièrement vrai quand une personne est chroniquement déshydratée. En fait, de nombreux symptômes que les gens associent à la faim comme l’irritabilité, le manque d’énergie ou encore la sensation de faiblesse, peuvent être attribués à la déshydratation.

 

8 - Vous mâchez trop de chewing-gum
Source : WeHeartit

Mâcher du chewing-gum, même sans sucre, peut augmenter la sensation de faim. Lorsque vous mâchez du chewing-gum, la salive produite est avalée et envoyée vers l’estomac. Le corps cherche alors les aliments à digérer ce qui peut augmenter votre faim.

Couv : WeHeartit

 

Tags : faim