« On monte et on descend, on monte et on descend ! »

On les connaît ces mots qui sortent tout droit de la bouche de votre prof de sport. Chaque syllabe est une torture qui nous pousse, toujours, à aller plus loin, à se donner à fond. Vous avez envie d’y aller, de vous dépenser ! Alors, quand il passe à l’exercice des pompes, on se sent mourir. Mais n’abandonnez pas ! Les pompes sont un excellent exercice (votre prof a raison) pour votre corps. L’engagement complet du corps dans un mouvement peut vous aider à brûler l’ensemble des graisses, efficace, non ?

Les pompes sont particulièrement efficaces pour votre poitrine, vos triceps et votre cœur, que vous soyez athlète ou débutante. Mais attention, on ne réalise pas des pompes sans savoir les faire correctement ! Il ne faut pas prendre les pompes à la légère, croyez-nous !

Pour que vous soyez une véritable professionnelle des pompes et que vous ayez des résultats à la hauteur de vos espérances, nous vous avons concocté un petit guide avec 8 conseils pour réaliser vos pompes de la meilleure manière qui soit !

Prête ? Alors sortez votre carnet et votre crayon et c’est parti !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1) Commencez systématiquement au sol
Source : WeHeartIt 

Règle d’or : toujours commencer sa pompe au sol. C’est une excellente façon de vous assurer que vous faites correctement le mouvement attendu et que votre cœur fonctionne bien. Commencer au sol vous aidera également à vous mettre en place et à changer votre position si nécessaire.

Dans ce cas, rien de plus simple, collée au sol, les jambes serrées, les abdominaux contractés, vous pouvez entamer votre pompe. Le dos droit, bien-sûr. On vous surveille !

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
 

2) Allez-y pas à pas !
Source : WeHeartIt 

Alors oui, le mouvement peut paraître simple lorsque vous regardez votre Valentin ou votre prof de sport, mais lorsque c’est à votre tour, faire des pompes est beaucoup moins facile que ça en a l'air. Pas de panique, il faut, tout simplement, passer par plusieurs stades. Tout d’abord, au lieu de risquer de vous faire mal, commencez avec une version modifiée. A genoux ou avec les mains sur un mur. Vous finirez par impressionner votre Jules et votre prof de sport, c’est sûr !

 
3) La clé : écartez vos mains au-delà de la largeur de vos épaules
Source : WeHeartIt 

Vous n’y pensiez sûrement pas mais des mains un peu trop serrées peuvent vous ruiner votre pompe. L’idéal est donc de positionner vos mains à l’extérieur de vos épaules de façon à ce que vos pouces soient alignés avec l’extérieur de vos épaule. Gardez également vos coudes anglés à 45 degrés. Vous êtes presque prête.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

4) Prenez garde à ne pas trop surélever votre fessier
Source : WeHeartIt 

Un dos qui n’est pas droit minimisera l’activité de votre cœur et tuera littéralement votre colonne vertébrale. Évitions tout cela ! Partez simplement du principe que la pompe est une position de planche en mouvement. Le but est d’engager vos abdominaux au maximum. De plus, avoir le fessier en hauteur peut transférer tout votre poids sur vos épaules. On ne préfère pas…

 

5) Gardez vos hanches parallèles au sol
Source : WeHeartIt

Que vous compreniez bien : lorsque vous réaliser une pompe, votre corps doit être dans la position de planche. Oubliez donc la position de banane ! Vous ne devez ressentir aucune douleur lombaire lorsque vous effectuez une pompe. Pour cela, contractez les abdominaux et recentrez-vous sur votre petit bidou.  

6) Ne baissez pas la tête !
Source : WeHeartIt 

Grosse, grosse erreur à ne jamais faire ou plus jamais, à partir de maintenant  ! Lorsque vous faites des pompes, il ne faut jamais que votre tête soit baissée ou tombante. Gardez un alignement net entre votre colonne vertébrale et votre tête. Pour vous assurer que l’alignement est parfait, fixez un endroit sur le sol et gardez les yeux rivés dessus jusqu’à ce que le workout soit réalisé.

 

7) Misez sur la qualité et non la quantité !
Source : WeHeartIt 

N’importe quel coach de sport vous le dira, l’important est de réaliser correctement ses pompes. Mieux vaut une pompe bien exécutée que 20 complètement catastrophiques. De plus, réaliser de mauvais mouvements peut entraîner des blessures. Mieux vaut que votre pompe soit bien faite. On compte sur vous.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

8) Innovez au fur et à mesure
Source : WeHeartIt

Bien-sûr, pour continuer à être motivée par le sport, mieux vaut avoir de l’imagination et innover pour casser la routine. Mais attention, passer à l’étape supérieure trop rapidement peut vous causer des ennuis. Progresser avant d’être prête pourrait entrainer des blessures. L’astuce : maîtriser la pompe classique puis variez les plaisirs au fil du temps.

 

photo de couverture : WeHeartIt