Hier, séance de squats intensive ! Vous êtes sortie de la salle vidée, mais super fière de vous. Mais ça, c'était hier. 

En vous levant ce matin, c'était autre chose. Déjà, "lever" est un bien grand mot... Vous avez dû vous aider de vos bras pour poser les pieds au sol. Les coupables ? Vos courbatures ! 

Bon d'un certain côté, ça veut dire que vous avez bien bossé. Mais pour aller au travail, danser avec vos copines ce soir, ou surtout retourner à la salle avant une semaine, il serait bien venu qu'elles disparaissent au plus vite. 

Vous étirer maintenant ne servira à rien. Suivez plutôt ces conseils !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
1 - Misez sur le curcuma
Source : WeHeartit

L'épice contient en effet un antioxydant appelé curcumine qui aide à réduire la douleur et surtout l'inflammation musculaire. 

 

2 - Mangez de l'ail
Source : WeHeartit

Eh oui, de l'ail. Les études montrent en effet qu'il est l'un de nos condiments les plus bénéfiques pour la santé. Surtout, il est assez puissant pour réduire la fatigue musculaire. Consommez-en au cours du repas qui suit votre entraînement, c'est l'idéal ! 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3 - Faire une sieste
Source : WeHeartit

Le fait d'être en manque de sommeil accentue la perception de la douleur et empêche vos muscles de se réparer correctement. Votre corps dispose d'un système sophistiqué pour lutter contre les inflammations, il lui faut du repos pour fonctionner pleinement. 20 min de sieste relanceront le processus. 

 

4 - Faites du rolling
Source : WeHeartit

Le fameux nouvel accessoire de vos workout, c'est lui. Cette bande de massage sera beaucoup plus efficace que vos étirements pour réduire vos courbatures, car elle permet de stimuler la zone en douceur et sans tirer sur les petites lésions déjà causées par l'entraînement. 

 

5 - Siroter du jus de cerise
Source : WeHeartit

Les athlètes de haut niveau sont formels : c'est LA boisson qui aide leurs muscles à récupérer plus vite. Good bye les courbatures ! 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

6 - Prenez une tasse de café
Source : WeHeartit

En plus de vous aider à franchir le pas de la porte de votre salle grâce à l'énergie qu'il procure, le petit noir a prouvé qu'il réduisait de 50% vos douleurs musculaires si vous en consommez régulièrement. 

 

7 - Ajoutez de la cannelle dans vos plats ou boissons
Source : WeHeartit

La cannelle ? Un véritable ibuprofène naturel. En effet, elle a des effets analgésiques aussi puissants que le médicament. Ajoutez-en une cuillère à café sur vos flocons d'avoine et le tour est joué. 

Couv : WeHeartit