Vous commencez à sentir que vous prenez de la bouteille. 

Les gueules de bois se font plus longues, les ridules commencent à pointer le bout de leur nez et votre respiration s'essouffle plus rapidement. 

Pas de panique, c'est juste l'effet du temps qui passe, mais vous êtes - bien évidemment - toujours au top de votre forme ! Même si vous vous sentez mature, loin de vous la période "fleur de l'âge", jolie tournure pour parler de vieillesse prématurée. 

Non non non, nous, on se sent au mieux de notre forme, simplement, on ne voudrait pas voir cette dernière décliner. Heureusement, nous avons trouvé 6 super façons de booster votre métabolisme au-fur-et-à-mesure des années. Il vous suffit juste de garder ces différents réflexes pour vous assurer une bonne santé. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 
1 - Prenez un petit-déjeuner
Source : WeHeartIt

On est parfois tentées de sauter le petit-déjeuner, par faute de temps, de faim ou même de flemme. Et pourtant, il est vital pour votre corps de prendre votre premier repas dans l'heure qui suit votre réveil. C'est lui qui va fournir à votre corps de quoi se rassasier après 8 heures de jeûne et surtout de quoi tenir jusqu'au déjeuner, sans grignoter. Si vous attendez d'être affamée pour prendre votre petit-déjeuner, et donc le milieu de la matinée, votre corps ne brûlera plus de calories et c'est une preuve que votre métabolisme a radicalement ralenti. Vous ne devez louper aucun repas durant la journée. 

 

2 - Faites de la muscu - de préférence le matin
Source : WeHeartIt

L'on ne vous apprend rien, le fait de s'entraîner booste radicalement votre métabolisme. Lever des poids permet de consolider les muscles, ce qui garantit d'augmenter votre niveau métabolique et par extension, votre potentielle dépense d'énergie. De plus, le fait de se muscler permet de garder le métabolisme actif même après la séance. Le mieux étant de s'entraîner le matin puisque votre métabolisme sera au plus haut toute la journée. 

 

3 - Mangez des protéines à chaque repas
Source : WeHeartIt

Des recherches ont prouvé que les protéines avaient un important impact sur le métabolisme. Les personnes adeptes des protéines dans l'assiette transforment plus les calories en muscle que les autres dont pour lesquels les calories se transforment en graisse. Il n'est pas question pour autant de ne manger que des oeufs, du quinoa, des lentilles et des noix. Il suffit simplement d'en intégrer un minimum à chaque repas.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4 - Buvez pleiiiin d'eau
Source : WeHeartIt

Rester hydratée est synonyme de bonne santé, pas de surprise donc lorsque l'on vous dit qu'il faut boire "pleiiin" d'eau. Une étude de l'Université d'Utah a démontré que si vous êtes déshydratée, vous brûlerez 2% moins de calories. De même, ceux qui boivent une dizaine de verres d'eau par jour avaient un niveau métabolique plus haut que les autres. 

 

5 - Mangez assez !
Source : WeHeartIt

En plein régime, l'on peut être tentée de sauter un repas pour réduire votre apport calorique de la journée. Mais il faut savoir que lorsque votre corps a faim, il arrête de brûler les calories, il cherche tout simplement à conserver ce que vous avez. C'est finalement l'effet opposé que celui espéré qui vous arrive : le métabolisme ralentit progressivement et cela ne vous donne clairement plus d'énergie. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6 - Méditez
Source : WeHeartIt

On vous l'accorde, ce dernier point paraît un peu dérisoire comparé aux autres, mais prenez-le au sérieux : il a été prouvé que la méditation avait une influence indéniable sur l'optimisation de notre santé globale, ce qui inclue notre métabolisme. Pendant que l'on grandit - oui nous nous épargnons le terme "vieillir", notre niveau de stress s'accumule et se complexifie, ce qui ralentit notre métabolisme. La méditation semble donc la solution parfaite pour combattre ce stress et sur votre fonctionnement vital.

 

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt