Quand on a l’habitude de faire du sport, une semaine sans peut paraître une éternité. Vacances, exams, fatigue, blessures... Ce sont les empêchements les plus courants qui peuvent venir entraver vos habitudes sportives.

Vous vous êtes sûrement déjà demandé comment faire pour compenser une semaine pas très productive ? C’est pour cela que l’on vous révèle toutes nos astuces à appliquer quand vous ne pouvez pas faire de sport (ou presque) ! Vous allez enfin vous réconcilier avec vos périodes d’inactivités.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 
1. Déculpabiliser
 Source : We Heart It

Culpabiliser, car vous n’avez pas fait votre séance de la journée risque d’accentuer la sensation de mal-être. En manque d’endorphine, il y a de fortes chances que vous alliez noyer votre tristesse dans des sucreries. 

Ne pas pratiquer d’activité physique pendant quelques jours, ce n’est pas un drame. Après tout, ce n’est pas en une semaine que l’on obtient le corps musclé de nos rêves : eh oui, ça marche aussi dans les deux sens.

Si les raisons de votre inactivité sont dues à des enchainements de repas festifs, inutile de vous affoler. Vous pouvez très bien compenser ces excès la semaine d’après.

Alors, si vous avez des empêchements pour faire du sport, relaxez-vous, même les plus grands athlètes le font !

 

2. L’alimentation 
 Source : We Heart It

Le sport, ça donne faim. En période d’activité, le corps a besoin d’énergie pour bien fonctionner.

En effet, quand on pratique une activité sportive intense, nous devons manger plus que quand nous sommes inactifs. Dans ce cas, veillez à ajuster votre alimentation selon vos dépenses de la journée. Forcément, on ne mange pas de la même façon après un marathon et une petite balade à vélo.

La solution est de manger sain et de réduire les portions, afin de respecter les apports journaliers recommandés pour une femme modérément active.

3. Marcher
 Source : We Heart It

Certes, marcher ne brûle pas autant de calories que la boxe, la natation ou le running, mais les bienfaits de celle-ci sur la santé sont avérés. Cela évacue le stress, réduit les risques de maladies cardiovasculaires, et permet surtout d’affiner votre silhouette ! 

Accessible à tous, la marche va purifier votre organisme en évacuant les tensions du quotidien. Pratiquez cette activité régulièrement, à raison d’au moins 30 minutes par jour.

 

4. S’exercer partout
 Source : We Heart It

Ce n’est pas parce que vous ne portez pas de tenue de sport que vous ne pouvez pas en faire ! Bougez au maximum pour compenser votre inaction, par exemple privilégiez la marche ou le vélo à l’ascenseur et la voiture.

Faites de petits exercices express tous les matins comme les abdos ou le gainage ou musclez-vous les jambes depuis votre chaise de bureau. C’est toujours ça de gagné, non ?

 

5. Le repos
 Source : We Heart It

Le sport a de nombreux avantages pour la santé. S’il permet de vous changer les idées après une longue et dure journée de travail, il est aussi bon de laisser son corps se reposer.

À trop vouloir en faire, on s’épuise vite. Sachez que le manque de repos peut vous être fatal. Cela provoque une instabilité de forme et une baisse des performances. Alors, accordez-vous aussi des resting days, et revenez deux fois plus forte !

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

6. La reprise

Les périodes d’inactivités physiques sont bénéfiques que si elles sont temporaires. Évidemment, s’accorder des moments de répit ne veut pas dire abandonner complètement le sport !

Remettez-vous en selle la semaine suivante et reprenez votre routine sportive. Attention cela dit à ne pas trop forcer pour rattraper tout le temps perdu.  

Il vaut mieux diminuer le temps de l’exercice et son intensité pour des séances un peu plus courtes, mais qui seront bien plus efficaces.

Photo de couverture : weheartit