"Paresseux sera ton dimanche, et plus heureux sera ton lundi". 

Relisez ce mantra autant de fois que nécessaire, en long en large et en travers, et préparez-vous à vivre le week-end le plus paresseux de votre vie. En effet, la brigade anti-surmenage vient de nous transmettre son compte-rendu sur la paresse dominicale chez les Françaises et les résultats sont décevants : vous êtes trop active, Madame !

À quand remonte votre dernière journée sous la couette ? Cette même journée où vous n'avez vu le jour qu'au moment d'entrouvrir la porte au livreur de pizza ? Cette même journée où vous n'êtes ni maquillée, ni apprêtée, ni même vraiment levée. Où vos efforts se sont résumés à monter les escaliers et vous faire couler un bain plein de mousse ?

Si la réponse est "plus de deux semaines", vous êtes priée de retourner à la première ligne de cet article et de relire notre mantra. Si la réponse est "moins de deux semaines", voici cinq raisons de vous féliciter de tant de paresse ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Vous avez le droit de chiller

-

Oui Madame, se relaxer, chiller, ce n'est pas réservé aux enfants ! Vous êtes autorisée à rêver, à vous laisser aller et à profiter, tout simplement. Vous êtes autorisée à avoir une vie à côté de votre carrière, une carrière à côté de votre famille, des passions à côté de vos obligations, bref ! Vous mieux que personne savez quand vous avez besoin de lâcher !

 

2. Le stress, c'est dangereux 

-

Apprenez à vous connaître et à détecter les signes avant-coureurs d'un éventuel épuisement. Quand vous sentez le stress s'accumuler, la fatigue prendre le dessus de votre bonne humeur, essayez de vous coucher plus tôt ne serait-ce qu'un soir dans la semaine, allez vous faire masser dans votre spa préféré, commandez votre plat préféré et enfoncez-vous dans votre canapé, offrez-vous une bulle de plaisir. Le stress H24, c'est dangereux. 

 

3. C'est cool de savoir dire non 

-

Vous avez le droit de refuser un apéro, de dire non au prochain repas de famille, de rentrer chez vous directement après votre journée, de ne pas faire la vaisselle... C'est cool de savoir dire non. C'est vraiment top que vous ayez l'habitude d'être enjouée, toujours partante, prête à saisir les bonnes occasions avec optimisme, seulement, parfois, vous avez besoin de recharger les batteries...

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Votre vie est loin d'être finie

-

Vous avez encore plein de temps pour réaliser vos rêves et remplir vos objectifs de vie. Vous avez peut-être l'impression que le temps file à toute allure et que vous devez donc être au top quoi qu'il arrive. Vous êtes impatiente de cocher toutes les cases de votre bucket list et vous mettez très souvent la barre haut sans vraiment vous retourner et apprécier tout ce que vous avez déjà accompli. Votre vie est encore longue, ralentissez. 

 

5. Vous n'êtes pas une machine

-

Vous êtes humaine. Vous n'êtes pas prédestinée au métro - boulot - dodo, ni à être uniquement productive. Il existe des moments propices à la détente et au repos, au cours desquels vous profitez des choses simples, comme admirer le ciel, cultiver votre imagination et vous délester le temps d'une journée, de tout ce qui vous encombre l'esprit.