Depuis toutes petites, on nous vend un prince charmant et aimant qui viendrait nous secourir dans notre pauvre petit appartement, pour nous offrir le fameux gros diamant.

Qu’est-ce qu’on ne raconte pas comme bêtises aux enfants ! Jusqu’à présent, on est tombées que sur de vilains crapauds peu ragoûtants et finalement, on se dit que la solitude, c’est bien plus plaisant !

Mais chaque année, c’est redondant, le 14 février met en avant ceux qui sont deux et amoureux, nous rappelant juste qu’on n’est pas de ce camp, ce qui peut devenir à longue un peu pesant…

Allez, on va de l’avant avec ces 5 rappels réconfortants pour nous, les filles sans Valentin(e). Cette année, on est notre propre Valentine !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Ça ne sert à rien de haïr l’amour

-

De toute façon, la haine, ça fatigue et on est déjà tellement fatiguées par le travail, la météo et les aléas de la vie qu’il est inutile de s’ajouter une source de négativité qui viendrait davantage nous plomber. Notre jour viendra et s’il ne vient pas, on s’en accommodera sans tracas !

 

2. Quelque chose ne cloche pas forcément avec nous

-

Ce n’est pas parce que cette année, on ne célèbre pas l’amour et le couple que nous sommes de vieilles pommes pourries. Manque de chance, mauvais timing ou incompatibilité, les facteurs sont nombreux pour nous conforter dans cette idée !

 

3. On a le droit de faire une pause avec les réseaux sociaux

-

Si on n’est pas tout à fait prêtes à apprécier la Saint-Valentin sans Valentin(e), d’une, c’est tout à fait légitime et de deux, ça ne fait pas de nous de pauvres petites choses fragiles, mais surtout nous ne sommes pas obligées de nous infliger l’amour dégoulinant des autres sur les réseaux sociaux.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. On ne loupe pas grand-chose

-

Qu’on se le dise… La Saint-Valentin, c’est un dîner gênant au restaurant qui s’apparente à un speed dating (avec l’impression qu’à tout moment, on peut switcher avec la table d’à côté), une photo sur les réseaux sociaux et quelques pétales de roses qui termineront avec de grandes chances à la poubelle !

 

5. On n’a pas besoin d’être amoureuse pour célébrer l’amour

-

Heureusement, nous sommes loin d’aimer qu’une seule personne dans notre vie. Alors, si ce n’est pas avec un Valentin(e) qu’on célèbre l’amour et le romantisme, on a bien d’autres personnes avec qui partager des sentiments et du bon temps !

 

Tags : saint valentin