Chaque fin de relation amoureuse sonne comme un échec cuisant. Et la team Healthy se demande tout simplement POURQUOI ?! 
Tradition ou pression sociale, l’origine de ce phénomène est encore inconnue, mais bien ancrée. La tristesse c’est une chose, mais cette horrible sensation d’être minable et d’avoir « perdu » une grosse partie dans le « love game », ça n’a pas de sens.

Voici 5 raisons qui prouvent qu’une rupture devrait être considérée comme TOUT sauf un échec !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. En amour, on ne perd pas

On considère souvent à tord que l’on « perd l’amour de sa vie » lorsqu’on se fait larguer… Pourtant, sachez que la notion de « perte » nécessite d’avoir quelque chose. Et si l’être aimé vous abandonne à votre « triste » sort, c’est qu’il n’y avait plus d’amour.
Alors pour rester terre à terre et assez sarcastique (c’est vrai), vous n’avez rien perdu du tout, dès lors qu’il n’y avait « pas » ou « plus » d’amour de la part de votre ancien partenaire.

 

2. Chaque fin est un commencement

Aucune grande invention de ce monde n’a vu le jour après un seul essai. Pourquoi la découverte du grand Amour dérogerait à la règle ? La fin d’une aventure c’est le début d’une autre. Et même si c’est affreusement cliché de le dire, c’est le cas. Au lieu d’idéaliser votre passé avec « lui », rappelez-vous tout ce que vous ne pouviez pas faire parce qu’il était là.

Passer votre journée en pyjama, pas épilée, pas coiffée à regarder des comédies romantiques par exemple ! On vous l’accorde, les téléfilms ne remplissent pas une vie. Mais pour les débuts difficiles, se prendre pour Shakira à moitié nue dans son appart sans avoir de compte à rendre, ça fait un bien FOU.

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

3. Soyez fière de vous quoiqu’il arrive

Le pire dans les déceptions sentimentales, c’est d’avoir la sensation de ne pas avoir été à la hauteur. Et c’est FAUX !
Ne vous dévalorisez pas sous prétexte que vous n’étiez visiblement pas faite pour cette personne. Savez-vous combien de pieds à essayer le Prince Charmant, avant de retrouver Cendrillon ? A LOT !

Et soyez-en sûre, vous êtes sans aucun doute la Cendrillon d’un Prince. Alors oui, il se fait attendre… mais vous avez déjà essayé de garer un cheval blanc en ville ?!


4. L’échec est la preuve d’une prise de risque

Dans chaque expérience infructueuse réside une réelle prise de risque à laquelle vous devriez vous accrocher. Comme dirait Patricia Kaas, « je n’aurais jamais de remords, tout juste des regrets. ». Et c’est bien mieux ainsi !

Il est bien plus aisé de trouver les bons côtés d’une expérience riche en émotions, que de se convaincre que notre inaction a eu du bon. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Tout ça n’est que provisoire

La seule chose qui sonne la « FIN », la vraie, vous en êtes loin. Alors, cessez de dramatiser la situation et pensez un peu à tout le temps perdu à pleurer sur votre sort. 
Il est de temps de se rappeler que tout ça n’est que provisoire et que la guérison est une histoire de choix. 
Alors on choisit d’aller mieux et de danser sur les comptoirs des bars avec ses copines, en oubliant 2 secondes que tout le monde vous regarde. Car oui, tout le monde vous regarde, mais pas parce que vous allez mal, justement pour le contraire !

 

Tags : amour