Ce n’est plus une surprise pour personne : le gainage est un exercice super efficace qui n’est surtout pas à laisser de côté pendant l’entraînement ! Que ce soit pour se muscler, pour s’affiner ou simplement pour se dépenser, le gainage est définitivement à adopter dans notre routine sportive.

Cependant, le doute s'installe : vous n'arrivez jamais à savoir si vous l'effectuez correctement et le petit mal de dos que vous ressentez pendant l'exercice vous souffle que vous n'êtes certainement pas dans la bonne position

Eh oui, le gainage a beau être un exercice efficace, de mauvaises postures peuvent rapidement venir gâcher nos efforts ou notre envie. Il est donc très important de bien le réaliser pour éviter de mauvaises habitudes, des frustrations ou même des blessures.

Et comme vous le savez, on est toujours là pour vous donner un petit coup de pouce, alors voici les 5 erreurs à éviter pour un gainage parfait !

Si ce n’est pas toujours un exercice facile, avec nos astuces et un peu d’entraînement, vous finirez par devenir la reine du gainage !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Ne creusez pas le dos

-

Un gainage parfait, sans surprise, est un gainage qui adopte la bonne posture.

Pendant l’exercice de la planche latérale, ne montez pas vos fesses trop haut et ne les descendez pas trop bas non plus. Quel que soit l’exercice, veillez à ce que votre corps garde toujours le bon alignement : votre tête doit être alignée avec votre colonne vertébrale.

N’hésitez pas à fixer un point précis, cela vous aidera à ne pas creuser le dos.

 

2. Ne bloquez pas votre respiration

-

C’est notre grand problème, quand on est en positon gainage, on a tendance à retenir notre respiration. Cette mauvaise habitude est à bannir !

En effet, durant l’effort, il est important de veiller à maintenir une bonne respiration pour que celle-ci puisse fournir à nos muscles le dioxygène dont ils ont besoin pour fonctionner. De plus, bien respirer vous aidera à avoir moins de difficultés à maintenir la pose.

Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Pensez à souffler longuement pour rejeter un maximum de CO2 pour créer de l’espace dans vos poumons et ainsi recevoir davantage de dioxygène.

 

3. Ne relâchez pas vos abdominaux

-

Si le gainage est fait pour renforcer les abdominaux, ce n’est donc pas le moment de les relâcher !

Pour maîtriser et accompagner le gainage, il est primordial de contracter vos abdos, tout en continuant à respirer. Comme dit précédemment, la respiration est un élément important du gainage et, dans ce cas de figure, vous aidera également à rentrer le ventre, ce qui est un bon moyen de se créer des abdos en béton !

En plus de vous dessiner une jolie silhouette, contracter vos abdominaux vous empêchera de vous faire mal au dos.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4. Ne vous penchez pas

-

S’il est déconseillé de creuser le dos lors du gainage, il n’est pas non plus recommandé de se pencher.

Si notre corps a tendance à vouloir s’affaisser, vous le savez maintenant, lors de l’exercice, il est très important de toujours s’assurer d'avoir un bon positionnement. Pour éviter de vous blesser, pensez toujours à maintenir un bon alignement de votre nuque, de vos épaules, de votre dos et de vos hanches. Votre corps doit être telle une ligne droite.

Pour vous aider à adopter la bonne posture, effectuez si possible vos entraînements devant un miroir.

 

5. Ne vous crispez pas

-

On le sait, le gainage n’est pas toujours un exercice facile. 30 secondes peuvent vite paraître infinies.

Pendant l’effort (pour ne pas dire pendant notre lutte), on a tendance inconsciemment à se crisper. Dans la mesure du possible, essayez de crisper le moins possible votre corps.

Et si vos muscles tremblent, pas d’affolement, c'est normal, ils travaillent !