On vous entend de là : des squats, c’est des squats ! Ça fait mal et il n’y a pas 1000 façons de les faire !

Eh bien, détrompez-vous, il existe mille et une façons de réaliser l’un des exercices les plus basiques et efficaces pour remonter vos fesses (ou tout bonnement vous en créer !). Les squats ont le mérite d’engager vos fessiers (haut et bas), l’arrière et l’avant de vos cuisses, mais aussi votre sangle abdominale si vous pensez à contracter les muscles qui encadrent votre colonne vertébrale. Alors, en route pour un grand chelem du squat !

Préparez vos cuisses et votre « petit cul », ça va faire mal (et pas dans le vent !). Ces 5 exercices peuvent être effectués sous forme de circuit à réaliser au moins 3 fois d’affilée avec seulement 1 minute de pause entre les circuits. Ah, bah oui, fini la détente, l’été arrive à grands pas !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Squats isométriques

Les squats isométriques sont les plus simples à réaliser de cette série. La position (une jambe pliée et l’autre tendue en diagonale) va engendrer un engagement plus important du côté de la jambe pliée. Et toute bonne sportive sait reconnaître que de travailler un côté après l’autre est souvent plus facile.

Réalisez ce mouvement 20 fois par jambe

 

2. Squats obliques

Les squats obliques sont un cran au-dessus des isométriques en terme de difficulté. Ici, vous travaillez un côté à la fois, mais le travail des abdos et le déséquilibre induit par votre genou en l’air rajoutent du piment à ces squats.
Impossible d’imaginer des fesses de rêve, sans la taille de guêpe qui va avec. Et avec ces squats, vous assurez les deux !

Réalisez ce mouvement 20 fois par jambe

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

3. Squats sautés

Grâce à ces "jump squats", voilà que votre cardio s’emballe. Votre cœur bat à la chamade en pensant à vos futures fesses, c’est sûr !
Il n’y a clairement pas plus efficace pour remonter vos fesses, remuer violemment (on s’en fou, on ne l’aime pas beaucoup !) votre (potentielle) peau d’orange et dessiner vos quadriceps !
Pour preuve, essayez d’effectuer cet exercice devant un miroir et regardez vos quadriceps se dessiner à chaque réception de saut ! #motivation

Réalisez ce mouvement 15 fois d’affilée, mais pas trop rapidement. Repositionnez-vous bien en squat à chaque réception de saut. Et pas de triche !

 

4. Squats révérence

Les squats révérence, c’est le retour au calme avant la tempête. Le déséquilibre qu’ils mettent en place va vous permettre d’engager vos muscles profonds sans être, pour autant, durs à effectuer. Ils vont tout de même impacter votre culotte de cheval et ce n’est pas rien ! Pour ne pas tomber quand vous envoyez l’une de vos jambes en arrière (et en diagonale), vous allez devoir forcer avec les muscles de la hanche opposée. Une aubaine pour les hanches un peu larges !

Réalisez ce mouvement 20 fois par jambe.

 

5. Squats pistoles

Voilà la forme de squats la plus badass (c’est le cas de le dire !) de la série ! De prime abord, cet exercice paraît simple, mais il n’en est rien. Il est même impossible à réaliser sans "tuteur" pour se tenir, si vous n’avez pas un brin d’équilibre. Mais n’ayez crainte, c’est comme pour tout, avec un peu de travail, on arrive toujours à ses fins ! Comme pour les squats classiques, plus vous descendez bas, plus le bas de vos fesses est engagé. Mais attention tout de même à ne pas descendre plus bas que la hauteur de vos genoux.
Allez go, go, go ! Un popotin de star, ça se mérite !

Réalisez ce mouvement 20 fois par jambe

-