Vous avez maigri. Puis vous avez repris. Et vous avez remaigri. Mais un petit peu repris.

Ne cherchez plus, vous êtes en plein dans ce que l'on appelle "l'effet yoyo". Oui, vous le connaissez ce terme. Il vous effraye autant qu'il vous interroge. Qu'est-ce que c'est ? Combien de temps ça dure ? Comment en sortir ? 

Une chose est sûre : vous venez de passer le plus dur : vous avez perdu le nombre de kil's en trop, y a plus qu'à stabiliser. Là encore, il s'agit de jongler entre sport et alimentation équilibrée. 

Pour vous aider à contrôler cette phase par laquelle on doit toutes obligatoirement passer, voici quelques conseils qu'il faut absolument noter. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1 - Pas de privation radicale
Source : jonathan rhys meyers

Quand une femme fait preuve de volonté, rien ne peut l'arrêter. Après un long régime draconien, frustrant et exigeant vous pouvez et devez respirer un peu. Il est donc temps de vous accorder quelques plaisirs modérés. On ne parle pas d'excès, on s'autorise en revanche un à deux repas plus riches par semaine, un dessert plus gourmand. Votre humeur sera la plus reconnaissante de ces petits plaisirs non-coupables ! 

 

2 - Équilibre apport / dépense énergétique
Source : We Heart It

Vous avez bien compris que pour perdre du poids, il faut brûler plus de calories que celles ingérées. Maitenant que vous êtes arrivée au poids escompté, il faut arriver à équilibrer l'apport et la dépense de calories. Exercer une activité sportive permet de cadrer l'apport et de ne pas prendre trop de poids dû à ce qui a été mangé. On maintient un rythme de vie sportif et équilibré. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - Manger healthy
Source : We Heart It

Si la détermination reste le facteur premier pour une perte de poids, on peut mettre le plus de chances de son côté en modifiant l'environnement alimentaire qui a contribué en premier lieu à la prise de poids. On fait le tri dans nos placards et on remplace toutes les sucreries par des fruits secs, des céréales ; toutes les glaces par des fruits et tous les plats touts-faits par des légumes. Oui, cela demande plus d'organisation, de patience et de motivation mais franchement : pour un corps pareil, ça vaut le coup non ?

 

4 - On oublie la balance
Source : Angie-life

S'il est important de savoir où vous en êtes au niveau pesage, la balance ne doit surtout pas devenir votre dictateur. Il ne faut pas confondre perte de graisses et musculation. Votre but à vous est d'affiner votre silhouette donc de perdre de la graisse ; ce que vous faites grâce au sport à la réduction de votre appétit. En revanche, le sport contribue également à vous muscler et on ne vous apprend rien quand on vous dit que le muscle pèse dans la balance (c'est le cas de le dire). À force de vous peser et de ne pas voir grande différence au numéro affiché, votre moral finira par en prendre un coup et vous perdrez toute volonté. 

5 - Sommeil 
Source : We Heart It

Moins il y a d'heures de sommeil, plus il y a de graisses stockées. Le manque de sommeil modifie la production d'hormones et la sensation de satiété par exemple est plus difficile à satisfaire qu'après une bonne nuit. L'appétit est donc plus gros si vous ne dormez pas trop. 8 heures de sommeil semblent être une moyenne correcte pour un organisme en bonne santé. 

 

Photo de couverture : ©We Heart It