Vous pensez avoir couru 30 minutes et pourtant votre chrono en affiche que 10 ? Au bord du gouffre, vous vous demandez comment vous allez faire pour continuer ?

Ne vous inquiétez pas, Les Éclaireuses sont là pour vous souffler les solutions afin d'augmenter votre performance. Vous allez devenir une as de la course.

Info pour les coureuses, il est indispensable de travailler son endurance et de bien gérer sa respiration pour éviter d'être épuisée après l'effort.

Pour cela, on vous dévoile 5 conseils qui vont enjoliver votre séance cardio.

Désormais le sport, c'est fastoche !

Enjoy,

Les Éclaireuses


1 - Bien respirer
   Source : We Heart It

Rien de pire que de courir et manquer de souffle. C'est pour cette raison qu'il est indispensable d’apprendre à bien respirer. Nous pouvons aussi apprendre à gérer sa respiration en dehors des périodes de course.

Il existe une technique simple : Se tenir debout, le dos droit et fixer un point précis.

Inspirez longuement par la bouche et le nez. Expirez de la même façon mais en rentrant le ventre à son maximum. Inspirez à nouveau en le gonflant au fur et à mesure de l’inspiration.

Pour progresser en running… Suivez deux choses fondamentales : Inspirez, Expirez ! Inspirez, Expirez !

 
2 - S’hydrater
   Source : We Heart It

Pour éviter le traditionnel point de côté, le running en période de digestion, on déconseille.

Comptez quelques heures après un repas, et surtout hydratez-vous. On ne le dit jamais assez. 

De plus, la déshydratation diminue vos performances sportives, et votre souffle en payera le prix. Alors ne faites pas impasse sur la bouteille d'eau et buvez avant, pendant et après l'effort.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - Gérer son apport en sucre
   Source : We Heart It

Votre respiration est faible et inopérante ? Sachez que la principale cause est le sucre.

Ne manquez pas d'alimenter votre corps du carburant essentiel de l'effort en optant pour des barres énergétiques riches en sucres rapides.

Il est conseillé de privilégier un apport sucré comme les boissons énergétiques juste avant le début de l’effort, ou en cours d’exercice.

 

4 - Adopter un bon rythme
   Source : We Heart It

Vous pouvez tout simplement manquer de souffle car vous allez trop vite et que votre corps ne suit pas. Dans ce cas, pensez à ralentir ou utilisez la méthode marcher/courir si vous êtes débutante. 

Et n’oubliez pas que l’aisance respiratoire est un élément vitale à la progression. Ce dernier se renforcera avec une pratique physique régulière.

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

5 - S'aérer à la montagne
   Source : We Heart It

Le saviez vous ? Un séjour en altitude permet la fixation d’une capacité accrue d’oxygène dans le sang : Les muscles tirent plus facilement, et leur rendement est optimisé.

Rien de plus bénéfique pour son bien être générale.

Si vous ne pouvez pas vous rendre à la montagne, faites un exercice simple chez vous comme monter les escaliers en courant. Et faites gaffe à la marche !

Photo de couverture : ©weheartit