Tous les entraîneurs vous le diront : arrêtez le massacre ! S’il y a bien un muscle qui est mal, voire très mal travaillé, c’est bien celui du centre du corps.

Pour la salle ou pour la maison, on ne compte plus le nombre de workout qui proposent des relevés de buste associés à des relevés de jambes, répétés tous les jours sur des dizaines de séries. Loin de vous muscler, ces exercices et cette façon de faire sont surtout susceptibles de vous faire mal au dos. 

Les mythes et les habitudes ont la vie longue en fitness. Et tant qu’un pro ne vous a pas affirmé haut et fort que NON, ce n’était pas comme ça qu’il fallait faire, vous avez du mal à y croire et à renoncer à votre routine abdos/dos cassé.

Peut-être qu’après notre article, ça va changer. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Arrêtez d’entraîner vos abdominaux tous les jours
Source : WeHeartit

Même s’ils récupèrent particulièrement vite, les abdominaux sont des muscles comme les autres et il n’est donc pas question de les entraîner différemment. 3 à 4 fois par semaine, cela suffit amplement et permet à votre corps de se reposer et de mieux se reconstruire. 

 

2 - Choisissez les VRAIS bons mouvements
Source : WeHeartit

Vous le voyez arriver ? Le crunch ! Ce fameux exercice qui consiste à relever votre buste depuis le sol sur un temps interminable. Et bien, vous oubliez illico. En plus de vous abîmer le dos, il ne sollicite que la partie haute de votre chaîne abdominale. Si vous voulez avoir un ventre tonique et harmonieux, il faut miser sur les exercices statiques tels que la planche et le gainage. Vous pouvez aussi ajouter à votre workout des exercices spécifiques pour les obliques. 

3 - Concentrez-vous sur la contraction
Source : WeHeartit

« Feel the burn ». Dans une routine abdo, l’essentiel est là. Il faut vous assurer que les mouvements sont faits lentement, en accord avec votre respiration. Le but est de stimuler les muscles profonds de votre sangle abdominale, c’est eux qui vous assurent le ventre plat. 

 

4 - Donnez la priorité à votre alimentation
Source : WeHeartit

Le coach est clair sur ce point : vous aurez beau faire tous les exercices pour les abdominaux du monde, ils ne seront visibles que si votre pourcentage de masse graisseuse n’est pas trop élevé. Il est donc important d’adopter une alimentation équilibrée et de gérer vos écarts. Vous pouvez aussi ajouter un peu de cardio à vos entraînements pour aider à la fonte des graisses. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5 - utilisez des poids
Source : WeHeartit

N’ayez pas peur d’utiliser des haltères. Pour progresser, les abdominaux ont besoin d’être secoués eux aussi. Avec une charge de 1 à 5 kilos, vous pouvez augmenter l’intensité de votre training sans risquer de gonfler. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les exercices pour les obliques. 

Couv : WeHeartit