Depuis quelque temps, vous n'êtes plus trop dans votre assiette, aussi bien au sens propre qu'au sens figuré.

Sensations de ballonnements, de lourdeur ou de fatigue sont votre quotidien et vous commencez à en avoir plus qu'assez

S.O.S Éclaireuses en détresse ! Pas de panique, nous avons pour vous quelques solutions que nous avons piquées aux naturopathes pour vous aider à vous sentir mieux ! 

Connaissez-vous la naturopathie ? Il s’agit d’une pratique thérapeutique qui vise à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens naturels. Un seul mot d’ordre, vous l’aurez compris : bien-être. C'est bien notre veine, puisque c'est notre sujet de prédilection

Et pour nous sentir mieux, la naturopathie s'intéresse à ce qui se passe dans notre assiette, pour nous offrir les conseils les plus avisés

Alors, voici les 5 astuces de naturopathe à retenir et appliquer pour mieux manger ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Privilégiez les aliments peu transformés

-

Afin d’en garder tous les bienfaits, il est important d’essayer de trafiquer le moins possible les aliments de votre assiette.

Quand on parle d'aliments transformés, cela implique évidemment la forme des produits, leur fraicheur mais aussi la cuisson. En effet, au-delà d’une certaine température, les vitamines, fibres et minéraux perdent de leur activité. Par exemple, les enzymes faiblissent à 42°C et la vitamine C ne résiste pas au-delà de 60°C.

Vous l’aurez donc compris, on privilégie les aliments sous leur forme première comme les fruits, les légumes et les graines cuites. 

 

2. Buvez de l’eau citronnée

-

La fameuse astuce de l’eau citronnée, si elle est autant recommandée, ce n’est pas sans raison ! Boire un jus de citron dans une eau tiède, 30 minutes avant le petit-déjeuner permet de réveiller votre système digestif.

Mais ce ne sont pas ses seules vertus puisque l’eau citronnée permet également de purifier votre corps, de booster votre moral, de renforcer votre système immunitaire mais aussi d’embellir votre peau !

Alors, pourquoi vous en priver ?

 

3. Mâchez plus longuement

-

Mâcher est une action que l’on néglige bien trop, et à tort !

Tout d'abord parce que la salive est un des premiers agents de digestion et que c'est elle qui conditionne la phase de digestion. 

Il est également important de garder en tête que tout le travail qui n’aura pas été fait par votre mâchoire devra ensuite être fait par votre estomac !

Il est donc bon de prendre le temps de mâcher pour ne pas surcharger votre ventre. En plus de cela, mastiquer plus longtemps vous donnera le temps de percevoir les signaux de satiété envoyés à votre cerveau et donc de ne pas trop manger.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4. Préférez les protéines végétales

-

Ce n’est une surprise pour personne, il est connu que la viande est à limiter et spécialement la viande rouge.

Si limiter la viande vous fait peur à cause des carences, sachez qu’il est tout à fait possible de trouver des équivalences végétales qui vous donneront toutes les protéines dont vous avez besoin.

Ainsi les oléagineux comme les amandes, les noix ou les noisettes, les graines comme le quinoa et sarrasin ou encore les légumineuses comme les pois chiches et les fèves remplaceront astucieusement la viande.

 

5. Misez sur le lait végétal

-

Cela fait maintenant plusieurs années que l’on sait que le lait contient une protéine nommée la caséine, qui peut être parfois difficile à digérer. Également, le lait peut être source d’intolérance pour certaines personnes.

N’hésitez donc pas à vous tourner vers des équivalents d’origines végétales comme le lait d’amande, de coco, d'épeautre ou même de noisettes qui seront tout aussi délicieux et bien plus digestes !