Votre première course ? Derrière un bus, en retard pour aller au travail... 

Depuis, vous avez fait du chemin et vous vous êtes lancée dans le running pour ne plus jamais subir l'humiliation de rater ce maudit départ et ne plus vous retrouver essoufflée pour le reste de la journée. 

Bonne résolution mais il vous en faut toujours plus !

Pour améliorer vos courses, courir plus longtemps et surtout plus vite, il y a des astuces qu'on ne peut pas deviner. Elles sont pourtant la garantie d'une évolution et donc des bienfaits sur votre corps qui vont avec. Suivez le guide, au pas de course. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
1 - Alterner les rythmes
Source : Istock

Ce qui est le plus difficile pour votre corps, ce n'est pas de mettre un pied devant l'autre, mais de gérer son rythme cardiaque et son souffle. Pour améliorer sa résistance, rien de tel que le fractionné. Courir 3 minutes sur un rythme lent puis 2 plus rapidement, c'est la garantie d'habituer votre corps à l'effort cardiaque et respiratoire trois fois plus rapidement ! 

Commencez donc par des petits runs (20 minutes suffisent) mais sur différents rythmes.

 

2 - Varier les supports
Source : Istock 

Courir sur du béton ou sur le sable : il y a une énorme différence. 

Pour que votre running s'améliore, il vous faut tout essayer. Tapis de course le lundi, herbe le mercredi et béton le dimanche, rien de tel pour que votre foulée devienne plus sûres et plus dynamique. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3 - Ne courrez pas que sur du plat
Source : Istock

Finie la course au stade le plus proche de chez vous. Rien ne sert de reproduire la même chose à chaque run. Pour que vos jambes se renforcent et que vous deveniez une vraie runneuse, il vous faut alterner aussi les dénivelés. Une course qui intègre des marches, des pentes, des descentes... Voilà une vraie piste qui vous mènera jusqu'aux meilleurs performances. 

 
À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
4 - Courrez aux mêmes heures
Source : Istock 

Comme pour les repas, les heures fixes, c'est bon pour le corps. 

On s'explique : en courant aux mêmes heures, votre corps s'habitue à produire un effort à tel moment et donc se prépare en fonction de ce qu'il s'attend à faire. Ainsi, il libère son énergie au moment dit, et surtout, psychologiquement, vous êtes plus prête à vous y mettre.