Depuis l’entrée de la canne à sucre sur le territoire aux alentours du 12ème siècle, la France rayonne dans l’art de la confiserie.
Mais parmi les 600 spécialités aujourd’hui recensées sur nos terres, la première à faire son apparition c’est le caramel au beurre salé.

Ce sont les bretons (on s’en doutait !), grands amateurs et consommateurs de beurre salé qui vont, les premiers, marier leurs condiments préférés au caramel sec.
C’est la naissance du caramel mou à la pointe de sel.

Mais si l’histoire est belle, la finalité reste la même, le caramel reste un diabolique amat de sucre voire de beurre et de crème.
Pour vous réconcilier avec cette sucrerie "made in france", la team Healthy a déniché pour vous 3 astuces pour détrôner le caramel du podium des péchés sucrés.

Le principe est simple : remplacez le sucre du caramel, à l’index glycémique proche de 100, par des substituts qui auront moins d’impact sur votre taux de sucre sanguin.
La technique elle, reste la même, pour les ingrédients qui ne seraient pas déjà liquides, ajoutez un brin d'eau lors de la cuisson afin d'obtenir un caramel bien fluide. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Sirop d’agave
Source : Pinterest

Index Glycémique : faible

De plus en plus utilisé, le sirop d’agave est un édulcorant naturel issu d’une plante grasse d’Amérique du Sud. Il est apprécié car il détient le même pouvoir sucrant que le sucre.
Autrement dit, une cuillère de sucre semoule et une cuillère de sirop d'agave auront le même rendu gustatif.

Bien que le sirop d'agave arbore un léger goût "végétal" il en reste neutre. Ce qui différencie le sirop d'agave du sucre simple, c'est la molécule de sucre qui les compose. Le sirop d'agave ne contient que du fructose, le sucre naturellement présent dans les fruits. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2. Miel / sirop d’érable
Source : WeHeartIt

Index Glycémique : élevé (mais plus faible que celui du sucre blanc)

Le miel et le sirop d'érable s'avèrent moins caloriques dû à l'absence de raffinage.
Le sucre blanc, souvent appelé "sucre raffiné" subit de nombreuses modifications indispensables à sa mise aux normes d'hygiène et surtout à son utilisation optimale.
Lors des nombreux nettoyages qu'il subit, le sucre est dépourvu de ses vitamines et minéraux naturels.

Des opérations que le miel et le sirop d'érable ne subissent pas (ou très peu). Alors si sur le papier, le miel et le sirop d'érable valent presque le sucre en terme de calories, en terme d'apports en micro-nutriments ils le surpassent de loin.
Et puis ceci étant dit, le sirop d'érable a le pouvoir de donner à vos plats un parfum de Canada incomparable !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3. Lucuma 
Source : WeHeartIt

Index Glycémique : faible

Ce fruit détient un goût naturellement proche de celui du caramel. Originaire d’Amérique du Sud, il pousse essentiellement au Pérou.
Vendu sous forme de poudre, il remplace très bien le sucre de table dans la confection du caramel.
Après cuisson, le lucuma conserve toujours un peu de sa couleur jaune mais la texture ressemble à si méprendre à celle de notre bon vieux caramel. 

Photo de couverture : ©WeHeartIt