Christine Carter faisait 125 kilos quand elle a décidé de réaliser une opération chirurgicale pour perdre du poids. L’opération qu’elle a subie (bypass) consiste à raccorder la partie moyenne des intestins à la partie supérieure de l'estomac. L’estomac est toujours présent dans l’abdomen du patient, mais il ne sert plus de transition aux aliments.

On vous voit déjà hurler au scandale face à cette technique « radicale ». Or, il est important de rappeler que la chirurgie « bariatrique » est une solution utilisée en dernier recours sur des sujets qui sont prêts et étudiés. On ne se fait pas retirer l’estomac ou encore poser un anneau gastrique (qui réduit la taille de l’estomac) sur simple demande !

Ceci étant dit, après son opération, Christine perd 80 kilos et voit sa vie changer pour toujours. Malgré cela, après 3 ans et sa perte de poids spectaculaire, elle peine à accepter les douloureuses marques du passé sur son corps : ses vergetures.
Récemment, elle tombe sur le travail de l’artiste espagnole dont le projet était de sublimer les vergetures de ses modèles avec de la peinture.

C’est la révélation pour Christine. La jeune femme décide alors de revaloriser ses vergetures en les qualifiant de « marques de force, de ténacité et de détermination ». C’est à ce moment-là qu’elle décide de poser en bikini sur l’une des plus grandes avenues de Dallas en colorant, elle aussi, avec de la couleur, les marques de son combat.

Aujourd’hui avec le hashtag #LoveYourMarks, elle incite toutes les femmes complexées par leurs vergetures à ne plus s’en cacher.
Que vous ayez une silhouette très fine ou avec des rondeurs, les vergetures sont dues à l’élasticité de votre peau !

Alors, cessez d’être trop dure avec vous-même et voyez la vie en couleur. Vergetures ou pas !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

-