La notion de super-aliment est souvent confondue avec celle de complément alimentaire. Pourtant, leur définition est à l’opposé, un super-aliment est une plante, une algue, une racine ou encore une baie naturelle riche en nutriments essentiels. Un complément alimentaire est un produit industriel (gélules, poudre, pâte) enrichi en nutriments artificiels ou naturels, importés d’autres aliments et regroupés dans un seul et même produit. Or, il est prouvé aujourd’hui que les produits transformés, aussi riches en vitamines et minéraux soient-ils, sont moins bien absorbés par l’organisme. Laissez tomber votre jus d’orange enrichi en vitamine C, il ne vous apportera rien de mieux qu’une orange pressée.

Aujourd’hui, la team Healthy a décidé de vous présenter une liste non exhaustive de 10 super-aliments, leurs bienfaits et comment les utiliser dans votre quotidien.
Préparez-vous à aller mieux, ils vont changer votre vie !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Urucum

-

L’urucum est un arbuste fruitier originaire de certains pays d’Amérique du Sud comme le Brésil, la Bolivie ou encore le Nicaragua. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les graines du fruit rouge qu'arbore cet arbuste tropical. Non comestible à l’état pur, ces graines en revanche, après un traitement de séchage, sont réduites en « cire » dont la composition en bêta-carotène culmine à 3200mg/100g soit 10 fois plus que dans 100g de carottes.

Vous souhaitez un teint illuminé sans vous exposer, il est temps de se mettre à l’urucum !

Comment consommer l’Urucum ?
Boisson : 1 CàS de graines séché dans 1L d’eau avec quelques feuilles de menthe fraîche, un trait de jus de l’agrume de votre choix.
Assaisonnement : 1 CàS de graines dans 500ml d’huile olive.
Autobronzant hydratant : 1 CàS de graines dans 500 ml d’huile de jojoba.

 
2. Lucuma

-

Le Lucuma de soie est une variété de petits fruits originaire du Pérou. Comestible, son goût sucré rappelle un peu celui du sirop d’érable, tout en ayant un index glycolique bas. Il est considéré comme un super-aliment de par sa teneur concentrée en vitamine B3 qui agit essentiellement contre le stress. Il aurait aussi des effets bénéfiques sur la récupération après l’effort.

Surmenée et fatiguée, le lucuma est l’ingrédient qu’il vous faut !

Comment consommer le Lucuma ?
Ce fruit peut être consommé brut, mais il est très difficile de le trouver en dehors de son pays d’origine. En France, vous le rencontrerez sous forme de poudre déshydratée que vous pourrez utiliser comme substitut de sucre.

  

3. Maca

-

La Maca est une racine originaire du Pérou et plus précisément des montagnes des Andes. Son subtil goût de noisette torréfiée ne laisse pas présager tous les bienfaits de ce bulbe tropical. « Selon une légende andine, la Maca est née d’un coup de foudre lancé par le Dieu Tonnerre agacé des disputes incessantes des humains […] incapables de s’aimer. Un couple eut l’idée de ramasser la petite racine apparue à l’endroit frappé par l’éclair et de la verser dans leur soupe. Ils se sentirent bien, pleins de force et redevinrent amoureux ».

Si vous manquez de tonus et que vous cherchez un aphrodisiaque naturel, la Maca est là pour vous. Cette racine étant également capable d'aider au bon fonctionnement hormonal.  

Comment consommer la Maca ?
Comme son compatriote péruvien, le Lucuma, la Maca est très difficilement trouvable sous sa forme brute. En revanche, vous pouvez intégrer sa poudre déshydratée et sa version « comprimée » à tous vos plats.
1 Càc par assiette, 1 à 4 fois par jour en cure de plusieurs jours
2 à 8 comprimées par jour selon leurs dosages.

  

4. Guarana

-

Le Guarana blanc est un fruit brésilien dont on utilise davantage le noyau que la chair. Assez surprenant avec son aspect en tout point similaire à un « œil », ce petit noyau de fruit détient des pouvoirs stimulants hors du commun. Un pouvoir qu’il tire directement de sa teneur colossale en caféine. De ce fait, il possède toutes les vertus du café, en décuplées : il améliore l’endurance et augmente les capacités cognitives comme la concentration et la mémoire ; il favorise la digestion et facilite les cures d’amaigrissement.

Vous souhaitez un énergisant naturel et surpuissant, il est temps d'opter pour le Guarana blanc.

Comment consommer le Guarana ?
Le Guarana se trouve facilement en pharmacie sous forme de gélules et en traitement d’appoint.
Boisson : 1 à 2 Càc dans vos boissons chaudes comme froides.
À l'état brut : Vous pouvez en suçoter 1 ou 2 graines par jour.

  

5. Caroube

-

La Caroube est une fève originaire de la Côte nord-péruvienne. Les feuilles sont de couleur verte, alors que les fleurs, très petites et rougeâtres, sont réunies en longues grappes vertes lorsqu’elles sont immatures et brunes lorsqu’elles arrivent à maturité vers le mois de juillet. Son goût est proche du chocolat, elle peut être utilisée comme substitut. Et, au-delà du goût, elle partage aussi la vertu anti-diarrhéique du chocolat. Très riche en fibre, elle aurait la capacité de baisser le taux de cholestérol de ses consommateurs réguliers et d’empêcher les reflux gastriques. Son arôme à mi-chemin entre le caramel, la noix de coco et la cannelle permet à cette poudre de fèves d'être plus facilement associée à des desserts.

Problèmes digestifs ? La Caroube du Pérou pourrait vous éloigner de vos tracas.

Comment consommer la Caroube ?
Assaisonnement : 1 à 2 Càc à saupoudrer comme une épice sur vos plats, desserts et smoothies.

 
6. Nopal

-

Le Nopal est un généreux cactus à fruits, d’où son surnom de « figuier de Barbarie » originaire de Tunisie. Proposé dans le commerce en poudre, c'est un épaississant naturel et peu calorique. Il aurait aussi des vertus hypoglycémiantes, donc capables de diminuer le taux de sucre dans le sang. Il soulage les maux de ventre et aurait un impact sur la prévention des ulcères médicamenteux. Ce qui semble paradoxal face à son goût acide proche des saveurs de l’oseille. On lui confère aussi certaines vertus d’aide à l’amincissement dû à son pouvoir satiétogène.

Marre de grignoter et de manger liquide, il serait temps d’envisager le nopal dans votre vie de tous les jours.

Comment consommer le Nopal ?
Assaisonnement : 1 Càc dans les sauces, ou smoothies pour les rendre plus épais.
Vinaigrette : 2 CàS d’huile d’olive, le jus d’un 1/2 citron et 2 Càc de nopal.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
  

7. Klamath 

-

La Klamath est plus qu'un super-aliment, c'est une super-algue. Elle tire son nom du lieu où elle prolifère, le lac Klamath dans l'Oregon (USA). Cette microalgue serait, d’après certains chercheurs américains, une véritable bombe de protéines. En plus d’être source de PEA, un acide aminé indispensable à la mémorisation et à la concentration, la Klamath serait pourvue de vitamine B12 généralement uniquement présente dans la viande rouge ! Active sur l’équilibre émotionnel, une cure de Klamath pourrait vous redonner le sourire en un rien de temps.

Un gros coup de blues et peur d’être carencée en vitamine B12 ? C’est la Klamath qu’il vous faut adopter !

Comment consommer la Klamath ?
Boisson : 1 Càc de poudre diluée dans un grand verre d’eau chaque matin.
2 à 10 comprimés par jour.

 

8. Acérola

-

L’Acérola est une petite baie issue d’un arbre originaire du Brésil. Elle est entrée dans la vie des Occidentaux depuis quelques années déjà pour sa naturelle et surprenante teneur en vitamine C (10 %). En effet, des recherches nutritionnelles ont prouvé que le corps humain assimilait bien mieux les vitamines naturelles que celles synthétiques et produites par les industriels. On confère aussi à ce petit fruit des bienfaits anti-inflammatoire, anti-bactérien, voire anti-fongique. 
Cette petite baie aux notes acidulée saura se marier à la perfection à vos smoothies d’été ou tout bonnement survitaminer votre jus de fruit du matin.

Si vous désirez un bon coup de boost un bon coup de propre dans votre organisme, l'Acérola saura vous combler.

Comment consommer l’Acérola ?
Boisson : 2 à 4 Càc dans 1,5L d’eau à boire tout au long de la journée
Épice : 1 à 2 Càc sur une salade de fruits ou 1 compote

 

9. Spiruline 

-

La Spiruline fait partie des 36 algues marines comestibles parmi les 1500 espèces d’algues sur terre. Elle contient un taux de protéines (végétales) qui crève le plafond : 57,5g au 100g contre 10,1g/100g pour les lentilles et 25g/100g pour une tranche de bavette. En plus d’être l’élément « bâtisseur » de votre organisme, les protéines sont « satiétogènes », autrement dit, elles coupent la faim ! En plus de cela, cette microalgue est une bombe de vitamines (A, E, C...).
Elle est également riche en chlorophylle, qui, en plus d’être l’élément qui lui donne sa couleur verte, permet de réduire votre sensation de faim.

Si vous êtes à la recherche d'un produit vitalisant, anti-oxydant et coupe-faim entièrement naturel, vous avez votre gagnant : la Spiruline. 

Comment consommer la Spiruline ?
Assaisonnement : 1 à 4 Càc à saupoudrer sur vos préparations (plats, salades, sauces, boissons)
2 à 8 comprimés par jour

 

10. Chlorelle

-

La Chlorelle est une microalgue cultivée par fermentation en France. Comme son nom le laisse présagé, elle détient une concentration importante de chlorophylle connue pour ses vertus extrêmement coupe-faim. Connue également pour aider aux problèmes d'hypertension, les Japonais l'utilisent depuis des années pour ses vertus détoxifiantes. Elle aurait le pouvoir de capter les métaux lourds. Également très riche en vitamine K, elle est contre-indiquée pour les personnes ayant des problèmes cardiaques. Peu importe la version que vous choisissez, sa prise doit être progressive tant elle est puissante et peut choquer votre organisme.

Fini les coupe-faim industriels pour atteindre vos objectifs minceur, optez pour la chlorelle !

Comment consommer la Chlorelle ?
Boisson : 1/4 de Càc (ou 1 comprimé) à diluer dans de l'eau les 6 premiers jours de prise. Pour passer ensuite à 1 à 2 Càc à terme, soit 4 à 8 comprimés par jour. 

-