On a grandit, bercées par tout un tas de croyances et quand à l’âge adulte la vérité nous tombe sur le bout du nez, on reste parfois un peu bouche bée…

Si l’on a dû se rendre à l’évidence que le prince charmant n’existe pas et que la vie en générale est finalement loin d’être un long fleuve tranquille, il y a encore bien des choses sur lesquelles nous sommes loin de connaître la vérité, voire même que nous sommes loin de soupçonner.

Surtout lorsqu’il s’agit de diététique et de notre corps bien aimé. Tout le monde y va de son point de vue, de sa petite idée reçue qui au fil du temps et des personnes ne fait qu’être entretenue.

Aujourd’hui est venue l’heure de faire le point et de briser 10 idées reçues que l’on entretient sur la diététique.

Enjoy,
Les Éclaireuses

 

1. Le petit-déjeuner est essentiel pour tenir toute la journée

-

De nombreuses études ont révélé qu’il n’y a « aucune preuve pour soutenir la thèse que le petit-déjeuner favorise la perte de poids ou que ne pas en prendre mène à une prise de poids ». C’est donc à vous de juger si vous êtes de celles pour qui il est essentiel ou pas. Rien n’est meilleure que de s’écouter !

 

2. Il faut limiter l’eau durant les repas

-

Certains bruits qui courent ont laissé entendre que boire de l’eau durant les repas pouvait interférer avec les sucs digestifs et rendre la digestion plus difficile, or ces mêmes sucs sont déjà traités par des enzymes en amont. Résultat ? La quantité de liquide ingurgité n’a donc aucune conséquence, si ce n’est vous couper la faim, surtout si vous l’avalez avant le début du repas !

 

3. Les féculents font grossir

-

On nous laisse souvent croire que les pâtes ou le riz font grossir et qu’il est préférable de zapper les féculents si l’on veut perdre du poids. Pourtant, si vous les cuisinez dans une quantité raisonnable et sans y ajouter la moitié du pot de crème fraîche et les lardons, vous ne risquez rien !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Le pain fait grossir

-

Une fois encore, il est question de quantité et de pain, on vous l’accorde. Inutile de vous dire que si vous vous enfilez une dizaine de tranches de pain de mie à chaque goûter et que vous ne vous tournez que vers le pain blanc, ça risque à un moment ou l’autre de coincer, mais d’après les médecins deux tranches de pain complet le matin et même un bout de baguette de temps à autre ne vous fera jamais prendre de poids.

 

5. L’huile d’olive est moins calorique que le beurre

-

Les chiffres sont sans équivoque : l’huile se compose à 100% de lipides, on peut donc difficilement trouver plus gras. Comptez 900 calories pour 100g d’huile contre 750 pour le beurre. Néanmoins, on vous conseille tout de même vivement d’opter pour l’huile qui se compose d’un bien meilleur gras pour le corps.

 

6. La charcuterie donne des boutons

-

Si nous sommes nombreuses à faire le lien entre notre poussée de boutons et notre planche de charcuterie de la veille, de nombreux médecins et diététiciens affirment pourtant qu’aucune étude n’a démontré qu’elle était liée à l’acné.

7. Le sucre rend hyperactif

-

Et dire que l’on nous a empêcher tant de fois de boire des boissons sucrées pour la simple et bonne raison que ça avait vocation à nous exciter. En vérité, il n’en est rien, seul l’ambiance festive qui les accompagnait pouvait nous rendre un tantinet maboul.

 

8. Il faut manger plus quand il fait froid

-

C’est un peu notre excuse préférée de l’hiver, celle qui nous permet de multiplier les raclettes et de rentabiliser cette saison froide et pluvieuse, sans forcément culpabiliser. Malheureusement, si cette affirmation qui dit qu’il faut manger plus en hiver pour se tenir chaud avait un sens il y a des siècles de cela, aujourd’hui votre doudoune bien chaude est la pour compenser.

 

9. Les soupes sont idéales pour perdre du poids l’hiver

-

Ce n’est pas rare qu’on profite également de l’hiver pour se ruer sur les bols de soupes du soir - quand ce n’est pas raclette, bien sûr - et de se dire quand plus de nous réchauffer et nous réconforter, elles nous feront perdre les quelques kilos accumulés. Pourtant, il est rare que l’on se sente rassasier avec un simple bol de soupe. Vous voyez le piège arriver ? Bien entendu, on sera beaucoup plus tenter de grignoter… Alors autant se faire une assiette équilibrée et prendre le temps de la bien la mâcher !

10. Le jaune d’œuf favorise les maladies cardiaques

-

S’il faut reconnaître que les œufs ne sont pas les meilleurs amis du choléstérol, une dizaine d’études on démontrer que le jaune d’œuf dont on raffole tant n’avat en réalité aucun impact sur le risque de développer une maladie cardiaque ou un accident vasculaire cérébrale chez les personnes non diabétiques.