Pensez aux choses que vous imaginez avant d’aller vous coucher. Et plus particulièrement quand vous avez besoin de vous endormir très rapidement.

À ce moment précis, votre cerveau fuse. Il pense à des milliers de choses auxquelles vous n’avez pas l’habitude de réfléchir durant la journée. Trop occupée à vous surpasser dans votre travail, vous n’avez, il faut l’avouer, pas vraiment le temps de penser à la taille que fait un feu tricolore ou encore au poids d’un nuage. Et pourtant ce sont des questions qui vous taraudent. 

Et même s’il ne vous arrive jamais de vous poser ce genre de questions (et ça, même la nuit), vous allez être étonnée d’en apprécier les réponses.

Voici 10 vérités sur ce monde que vous ne risquez pas d’oublier.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. 90's babies  

-

Enfant des années 90, préparez-vous à une grande révélation ! Vous avez grandi un « walkman » aux oreilles, en matant des « cassettes vidéos ». Vous avez inséré des « disquettes » dans vos unités centrales d’ordinateur et vous avez connu le « minitel". MAIS PAS QUE. 
Si vous êtes née dans les années 1990, vous avez vécu dans deux millénaires, deux siècles et trois décennies - et vous n’avez même pas 30 ans !

 

2. Changement de peau

-

Chaque année, vous devenez une nouvelle personne à 98 % ! Non, rien à voir avec vos nouvelles résolutions que vous abandonnez généralement fin janvier. Il s’agit ici de votre renouvellement cellulaire. 98 %, c’est la quantité de vos atomes qui sont naturellement renouvelés. 
Le changement, c’est maintenant ! 

 

3. Poussière d’étoiles

-

Les atomes d’oxygène qui flottent en ce moment même dans vos poumons, le carbone dans vos muscles, le calcium dans vos os et le fer dans votre sang proviennent des étoiles. Des particules qui se sont dispersées autour de l’univers quand il a éclaté. Autrement dit, nous avons tous en nous un peu de poussière d’étoiles !
De quoi faire pâlir de jalousie la Fée Clochette !

4. Juin-Juillet-Août...

-

Peut-être davantage une astuce qu’une révélation, mais saviez-vous qu’il était possible de savoir combien de jours comptait chaque mois grâce aux articulations de vos mains.
En effet, si vous attribuez un mois à chacune de vos articulations (voir photo), vous pourrez vous rendre compte qu’elles correspondent au nombre de jours du mois en question. Une "bosse" représentant 31 jours et un "creux" 30 jours.
Ne nous remerciez pas, allez plutôt demander des comptes à Mme Pernix, votre maîtresse de grande section de maternelle. 

 

5. Ce qui nous rend plus forts nous tue...

-

Le nom plus scientifique d’une pomme "pourrie", c’est une pomme "oxydée". Car oui, lorsque vous conservez un aliment dans un film plastique, c’est pour l’éloigner de l’air environnant qui va accélérer le phénomène de fin de vie de l’aliment. Eh bien, pour les hommes, c’est à peu près la même chose. L’oxygène que nous respirons nous est indispensable, mais il nous est également fatal. 

D’où notre recherche incessante d’éléments antioxydants que l’on peut, par extension, qualifier d’anti-âge.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations
 

6. Donnant-donnant

-

Si une future maman endommage l’un de ses organes vitaux, le bébé va envoyer ses propres cellules souches pour aider sa maman à guérir de ses blessures !

  

7. De vrais croupiers qui s’ignorent 

-

Saviez-vous que lorsque vous mélangez un jeu de 52 cartes, l’alignement qui se trouve dans vos mains est unique. Vous êtes en réalité la première (et la dernière) personne dans l’Histoire de l’Humanité à avoir réalisé cet enchaînement de cartes. Pourquoi ? Car il existe 52 possibilités pour chaque carte de se retrouver à la place où elle est, à l’instant où vous mélangez... 

 

8. Ça fait une trotte  

-

Cela peut paraître bête, dit comme ça, mais saviez-vous que votre âge représente le nombre de fois où vous avez fait le tour du Soleil ?
Une manière plutôt jolie de comptabiliser le nombre de printemps que vous avez à votre actif !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9. Pose ton équerre 

-

Sans aucun accessoire mathématique, vous avez le pouvoir de connaître les degrés d’un angle en utilisant juste votre main. Étendez vos doigts autant que possible et mettez votre paume sur une surface dont vous avez envie de mesurer l’angle.
Le petit doigt devrait se trouver sur le côté bas et représenter 0°. L’angle entre le pouce et le petit doigt sera de 90°, les angles entre le petit doigt et les autres doigts sont respectivement de 30°, 45° et 60° (voir photo).

Voilà ce qui pourrait bien être la fin des équerres (dont la pointe se brise systématiquement dans votre sac) !

 

10. Méfiez-vous des apparences !

-

Une étude révèle que vous allez croiser (sans le savoir !) environ 16 meurtriers dans votre avis.
Sur ce, dormez bien !