En plus d'être notre meilleur atout charme, notre poitrine est un véritable baromètre en termes de santé. 

En fonction de la forme, de la couleur, de la taille et de nombreuses autres indications visibles à l'oeil nu, les seins nous avertissent sur bon nombre de symptômes. 

Qu'il s'agisse de détails ou de réels faits à surveiller, les seins ont le pouvoir et c'est avec attention qu'on leur donne la parole ! 

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur votre organisme et sur votre corps, jetez un coup d'oeil à ces 10 petits points qui recensent les principales choses que notre poitrine traduit sur notre santé. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 
1 - Vous êtes enceinte !
Source : We Heart It

Commençons par le plus beau : au simple ressenti de votre poitrine, vous pouvez déceler qu'un heureux événement est à venir. Au tout début de votre grossesse, vous verrez votre poitrine grossir à vue d'oeil mais surtout vous ressentirez la même chose que lorsque vous allez avoir vos règles en version extrême. Votre corps ne peut pas vous le cacher bien longtemps. 

 

2 - Vous mangez trop de sel
Source : We Heart It

Vous ressentez des gonflements douloureux alors que ce n'est pas la période appropriée ? La rétention d'eau est certainement celle à blâmer ici ! Ce sont des ballonnements dus à une alimentation trop salée qui rend ces douleurs dans la poitrine encore plus insoutenables. Si vous contrôlez directement votre alimentation, les effets seront ultra-rapides.

 

3 - Vous manquez de fer
Source : We Heart It

Des difficultés de respiration ou des petites douleurs dans la poitrine peuvent s'expliquer par une carence en fer. En effet, la relation entre les deux est que le fer est essentiel pour la thyroïde, une glande dans le cou, qui produit des hormones contrôlant la croissance et le métabolisme du corps. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4 - Vous allez avoir vos règles
Source : We Heart It

Certaines d'entre nous ressentent des douleurs et des gonflements au niveau de leur décolleté avant et même pendant leurs règles. Elles peuvent prendre jusqu'à une taille de plus à cette période, c'est pourquoi vous devez prévoir un soutien-gorge de la taille au-dessus pour ces quelques jours et ne surtout pas les "écraser". 

 

5 - Vous maigrissez...
Source : We Heart It

Lorsque vous maigrissez, vos seins sont malheureusement les premiers à en pâtir. En effet, ils sont constitués d'une combinaison de tissu mammaire et de tissu adipeux, et plus ce dernier est réduit, plus vos seins vont maigrir. 

 

6 - ...Vous grossissez
Source : We Heart It

Bonne nouvelle, cela marche aussi dans l'autre sens ! Lorsque vous prenez, ce n'est pas uniquement des fesses mais aussi de la poitrine.

7 - Vous buvez trop de café
Source : We Heart It

Désolées de vous décevoir, mais une étude conduite par les chercheurs de la Duke Université en Californie a démontré que 61% des femmes qui arrêtaient la caféine voyaient leurs douleurs dans les boobs réduire, voire disparaître. La caféine provoqua la dilatation des vaisseaux sanguins dans la poitrine, ce qui peut impliquer douleurs, difficultés respiratoires et autres désagréments. On envisage donc le déca...

 

8 - Vous faites trop de sport
Source : We Heart It

Trop d'exercice additionné à une mauvaise brassière = douleurs quasiment inévitables dans la poitrine. Alors même si vous êtes une vraie passionnée, pensez à lever le pied et octroyez-vous quelques jours de repos, vos seins vous diront merci. 

 

9 - Vous souffrez du syndrome des ovaires polykystiques 
Source : We Heart It

Ce syndrome provoque de nombreux symptômes tels que des règles irrégulières, un excès de poils sur le corps ou le visage, visage gras, acnéique et prise de poids. Mais si vous n'en êtes pas consciente, votre poitrine peut essayer de vous avertir en vous empêchant de respirer correctement ou en vous gênant anormalement. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

10 - Vous devez consulter
Source : We Heart It

Plus tôt vous allez consulter, mieux c'est ! Le cancer du sein est rapidement détectable et il est envisageable chez bon nombre de femmes. Il existe différents symptômes qui doivent vous mettre la puce à l'oreille : une bosse anormale dans le sein ou sous l'aisselle, une forme anormale, des tétons "juteux"... Bref, n'hésitez pas à consulter votre gynécologue, ce simple geste peut vous sauver la vie. 

 

 

Photo de couverture : ©We Heart It

 

Tags : poitrine