Qui suis-je ?

Je vous sauve la vie une fois tous les 3 jours, je vous fais gagner du temps quand vous n’en avez pas, j’épaissis votre crinière des mauvais jours et déloge les impuretés le temps d’une journée.

Je suis, je suis…

Votre shampoing sec, bien sûr ! Celui que vous achetez par lot de 15 histoire de ne jamais, Ô grand jamais, tomber en rade.

Eh bien, figurez-vous que ce shampoing sec pourrait ne pas être le meilleur allié que vous pensiez. En tout cas, c’est ce qui est arrivé à Nicole Baxter, une Américaine encore choquée du sort que lui a réservé son produit favori. Cette dernière a vécu une très mauvaise expérience à la suite de l’utilisation de l’un d’eux. Douleurs, picotements, sécheresse du cuir chevelu et même un début de calvitie, qui s’est d’ailleurs dégradée au fil des jours ont été détectés quelques jours, après l’utilisation d’un shampoing sec. Au début, impossible de savoir si ledit shampoing était le responsable de ces accusations. Pourtant, une biopsie a prouvé qu'il en était bien la cause.

Nicole Baxter a en réalité été victime d’une réaction qui aurait pu se produire sur n’importe laquelle d’entre nous. Peu importe la marque, la quantité ou la qualité, le problème résidait certainement dans l’un des ingrédients. C'est notamment l'une des raisons pour laquelle chacune de ces marques conseille d'essayer le produit sur une petite partie de notre peau. 

Malheureusement, tous les produits peuvent devenir la cause de réactions non désirées. Pensez, pour cela, à toujours tester ce que vous achetez via un échantillon par exemple. Cela vous évitera bien des problèmes...

Et vous, avez-vous déjà été victime de mauvaises réactions ?

Enjoy, 
Les Éclaireuses