Entre les américaines et les françaises, il y a toujours eu une certaine rivalité. 

Un choc des cultures, des styles. L’une a beau s’inspirer de l’autre, c’est un peu comme si tout les séparait. Grande pomme, weekend à Vegas et amour pour les pick-up d'un côté; vignobles, baguettes et Tour Eiffel, de l'autre. 

Outre atlantique, l’américaine se veut plus punchy, armée de sa palette de contouring dernière génération, elle joue sur les illusions d’optiques pour parfaire la forme de son nez ou de ses lèvres. Les lipsticks se veulent foncés, avec une certaine préférence pour les bruns, chers à Kylie Jenner par exemple. Les gloss aussi ont la côte.

En France, c’est le naturel et la discrétion qui prônent. Même si les couches de maquillage se superposent, le but est toujours de donner l’impression qu’elle n’en porte pas. Syndrome de la peau parfaite oblige… La french touch, menée par l’élégance à la Parisienne, ne cherche pas à en faire des tonnes. L’ensemble de la mise en beauté est basé sur les soins, pour une peau rayonnante de santé. Au pire, un joli rouge à lèvres coquelicot et de longs cils aussi naturels que possible suffisent à nous maquiller. 

Malgré la volonté commune de se mettre en valeur, le résultat est souvent complètement antagoniste. Une youtubeuse originaire du Koweit s'est amusée à comparer ces deux cultures make-up dans l'une de ses vidéos et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est bluffant. 

On vous laisse regarder.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : maquillage