L'été va bientôt frapper à votre porte et il va vous dire "Eh coucou toi ! Tu veux bronzer hein ? Mais oui, vas-y, mets toi bras nus, en maillot, regarde le soleil est là, rien que pour toi, il n'attend que toi !" 

Oui, le soleil est à votre porte, il est là, tout près... et tel un serial killer il risque de s'en prendre à votre jolie peau. Il va épier tous les moindres morceaux de peaux laissés découverts, les attaquer et les brûler. 

Macabre scénario. 

Mais vous pouvez prévenir les attaques et si vous vous défendez bien, le soleil peut même devenir votre meilleur ami. 

Aujourd'hui Les Éclaireuses font un point sur les UV spécialement pour vous, pour vous éviter de devoir porter le deuil de votre peau une fois l'été terminé. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1 - Les UV c'est quoi ? 
Photo : pinterest Photo : pinterest

Derrière l'acronyme "UV" se cache le mot "ultraviolet". Il s'agit en fait d'un rayonnement electromagnétique émis par le soleil et invisible à l'oeil nu qui traverse l'atmosphère. 

Il existe trois catégories d'UV différentes : les UVA, UVB et UVC. La différence entre ces trois catégories d'UV réside dans la longueur d'onde. En effet, les UVA possèdent un rayonnement plus intense que les UVB et UVC. Ainsi, seuls les UVA et UVB sont assez puissants pour pouvoir traverser l'atmoshère sans être filtrés par la couche d'ozone. 

Bon, ok, tout ça c'est de la science. Mais concrètement, quelle est la différence entre UVA, UVB et UVC ? 

Les UVA : ils représentent près de 98% des rayonnements qui arrivent à la surface de la terre. Ce sont les UVA qui sont responsables du bronzage mais aussi du vieillissement de la peau car ils endommagent les cellules de la peau et peuvent causer une détérioration voire une destruction des fibres de collagène et d'élastine. 

Les UVB : ils représentent environ 2% des rayonnements qui arrivent à la surface de la terre. Les UVB pénètrent très profondément dans la peau et peuvent être responsables de cancers, du vieillissement visible de peau mais aussi de maladie oculaires. 

Les UVC : il s'agit des rayons UV les plus courts mais aussi les plus dangereux. Par chance, ils ne parviennent pas à la surface de la terre car ils sont absorbés par l'atmosphère. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2 - Qu'est ce que le capital soleil ? 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Quand l'été approche, on entend souvent cette fameuse expression "capital soleil". Mais c'est quoi au juste ? 

À la naissance, nous possédons tous un capital soleil. Il nous permet de lutter tout au long de notre vie contre les ultraviolets. Une fois que notre capital soleil est épuisé, notre organisme ne peut plus se défendre des UV et ceux-ci risquent alors d'engendrer un vieillissement cutané, des maladies de peau voire des cancers. 

Pour éviter d'épuiser votre capital soleil, il est donc essentiel de vous protéger des UV en appliquant une crème solaire à chaque exposition. Si vous le pouvez, essayez même de choisir un fond de teint ou une BB crème aec un petit indice de protection car même quand le soleil ne se voit pas, les UV eux sont pourtant bien là. Oui oui, même en hiver ou quand il pleut. 

 

3 - Et les cabines à UV dans tout ça ? 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

La plupart des cabines à UV émettent des UVA. Ils provoquent certes moins de dégats que les UVB, mais peuvent tout de même être responsables de maladies et d'un vieillissement prématuré de la peau. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

4 - Les bons gestes à adopter 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

À ce stade nous vous imaginons déjà en train de paniquer. Si les UV sont à ce point dangeureux que devons-nous faire ? Partir nous installer à 10km sous la terre ? Se couvrir de la tête aux pieds quand on sort ? Grand dieu non ! Il suffit simplement de respecter quelques conseils très simples pour pouvoir garder votre jolie peau en bonne santé. 

Tout d'abord évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h, car c'est à cette heure que les rayons UV sont les plus nocifs. N'oubliez pas de protéger votre peau avec une crème solaire et vos yeux avec des lunettes labélisées anti UV. De plus, pour prévenir tous les problèmes, essayez de prendre rendez-vous chez votre dermatologue au moins une fois par an.  

 

Photo de couverture : ©Sølve Sundsbø