Vos paupières sont de plus en plus lourdes, vous sentez votre corps s'enfoncer sur ses appuis, votre respiration devient de plus en plus lente et régulière, vous somnolez presque... 

Hypnose, massage, cryothérapie : depuis que vous avez soufflé votre trentième bougie, vous faites des pieds et des mains pour garder la forme. C'est bien simple, il suffit d'une ride inopinée pour vous faire paniquer. 

Mais ne vous en faites pas, le pays du soleil levant nous a envoyé une solution qui devrait bien vous aider. Eh oui, le Japon est définitivement un précurseur en matière de bien-être. Il est désormais possible de profiter du massage Kobido, un massage du visage ancestral ayant un effet liftant.

À l'heure où les crèmes et les masques à modeler ont le vent en poupe, le massage Kobido fait fureur en salon de beauté. Le lifting naturel des Japonaises aide à lutter contre les signes du temps en tonifiant la peau du visage. Encore trop peu connu, la brigade anti-rides a enquêté pour vous renseigner au mieux sur ce massage spectaculaire. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1. Il reconnecte le corps et l'esprit.

-

Le massage Kobido est une pratique qui vous fait entrer en pleine communion avec vous-même. Votre visage est à la fois détendu et tonifié. Les thérapeutes exécutent ce massage avec une crème, et non une huile, afin de reconnecter le contact avec la peau. 

 

2. Il n'est pratiqué que par une cinquantaine de thérapeutes (dont 5 en France).

-

Eh oui, seulement une cinquantaine d'élus ont la chance de pouvoir pratiquer le massage Kobido. Et pour cause, une longue formation est nécessaire et très peu trouvent la dextérité du geste. Shogo Mochizuki, qui dispense des formations du massage Kobido, n'accepte que peu d'élèves, car l'apprentissage est long et complexe : il faut des années pour maîtriser toutes les techniques. 

 

3. Il est vieux de 500 ans.

-

Il y a 500 ans, deux maîtres de l'Amma (massage Shiatsu) se sont affrontés autour d'une démonstration de soin du visage : le Kyoku-te. Aucun vainqueur n'a été désigné à l'issue de celle-ci, mais les deux maîtres ont décidé de fonder la Maison Kobido afin de pratiquer leurs soins. 

 

4. Il y a plus d'un millier de techniques.

-

Les deux fondateurs de la Maison Kobido ont établi de nombreuses techniques de massage profond qui agissent jusqu'au muscle. Au total, ils ont inventé plus d'un millier de techniques regroupées en 48 catégories en fonction de la partie massée du visage (rien que ça !). 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 

5. Kobido signifie "ancienne voix de beauté". 

-

Étonnement, le massage en lui-même ne porte pas de nom, Kobido signifie originellement "ancienne voix de beauté". Il doit son nom à ceux qui ont initié le mouvement. Les techniques et pratiques sont très diverses, celles de la Maison Kobido sont les plus anciennes et les plus réputées : c'est pour cela que le massage porte son nom. 

 

6. Le kobido est plus qu'un massage. 

-

Le massage Kobido est un vrai art traditionnel japonais, au même titre que les arts martiaux. Pour pouvoir le pratiquer dans les règles de l'art et s'éloigner donc de la gymnastique faciale, une formation de plusieurs années auprès d'un maître spécialisé est nécessaire. Ceux qui la pratiquent sont des "élus". 

 

7. Sa pratique sollicite tous les muscles. 

-

Lissage, pétrissage, percussion, vibration : tous les muscles sont sollicités. Ce massage est digne d’une vraie chorégraphie. Comme un vrai ballet, les mains du thérapeute se promènent sur une moitié de votre visage à la fois et agissent sur tous les muscles de votre visage. Pratiquer le massage Kobido est un vrai sport. 

 

8. Il n'est pas utile avant 30 ans. 

-

Le massage Kobido a un effet liftant, de ce fait, il est réservé aux peaux fatiguées et vieillies. Il n'est donc pas très utile de se le faire faire avant 30 ans puisqu'il n'agira que sur une peau déjà marquée. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

9. Il travaille sur le "chi", c'est-à-dire l'énergie vitale. 

-

Les Japonais sont connus pour connecter les énergies et les émotions fortes. Très spirituelle, la culture asiatique a un aspect apaisant qui nous fait nous reconnecter avec nous-mêmes. Le massage Kobido ne fait pas exception : il agit sur le "chi", donc l'énergie vitale.

 

10. Il s'entretient régulièrement. 

-

Étant une pratique rare et exigeante, le massage Kobido est coûteux. Pour un résultat optimal, il est préférable de bien l'entretenir. Il est donc conseillé de prévoir 10 séances rapprochées à raison de 2 par semaine, puis une séance d'entretien toutes les deux semaines, voire un mois.