Il est l’allié d’une peau de bébé, le « dégommeur » de cellules mortes qui brouillent le teint, l’incontournable geste coup d’éclat du matin.  

Le gommage c’est tout cela et plus encore. Quasi impossible de passer à côté de ce geste du quotidien.

Mais quand certaines exfolient leur joli minois aussi souvent qu’elles respirent, cela peut devenir problématique, on ne vous le dira jamais assez, attention aux excès qui peuvent fragiliser votre peau, surtout lorsque les températures frôlent autant le zéro. 

L’idée serait de pratiquer son gommage dans les règles de l’art, en sachant s’adapter aux saisons et à son type de peau. 

Rien de plus simple, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour un gommage réussi afin de retrouver une peau de bébé.

Suivez le guide ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les bienfaits d’un gommage

-

Le gommage est un peu comme la cerise sur le gâteau de votre routine beauté. 

Sachez, chère lectrice, que le gommage peut faire des miracles, il débarrasse votre visage des peaux mortes qui obstruent les pores ce qui clarifie et unifie considérablement le teint, en évitant l’éruption de petites imperfections cutanées. Que demander de plus ?

Figurez-vous qu’en plus d’être à l’origine du renouvellement cellulaire, le gommage affine également votre grain de peau. 

En conclusion, gommez, vous aurez une peau resplendissante. 

 

2. Choisir le bon produit

-

Rien d’étonnant en soi, mais c’est souvent là qu’on se trompe. Ce qui peut être bien pour l’une ne l’est pas forcément pour une autre. 

Prenez soin de bien choisir votre gommage, adapté à votre type de peau. 

On distingue principalement 3 types de gommages : les « mécaniques », les « chimiques » et les « peelings »

Pas de panique, on vous explique : les gommages dits « mécaniques » sont granuleux, ce sont ces petites billes exfoliantes qui, avec le frottement, vont venir décoller les cellules mortes. Ceux-ci sont réservés aux peaux grasses ou/et mixtes. 

Le gommage « chimique » contient des enzymes AHA (acides de fruits) qui se chargent du « sale boulot ». Plus doux, ils conviennent davantage aux peaux sensibles.

Le « peeling » est un produit qui s’applique en une fine couche sur le visage et s’enlève ensuite grâce à un massage lent. De petits morceaux de peau tombent alors, emportant avec eux les cellules mortes et autres impuretés.

Veillez donc à lire attentivement la description afin de choisir le meilleur produit pour vous. 

 

 
3. À quelle fréquence faut-il exfolier son visage ? 

-

Tout dépend de votre type de peau, il n’y a pas vraiment de règles préétablies, mais les peaux grasses et mixtes réagissent mieux aux gommages, vous pouvez donc exfolier votre visage 1 à 2 fois par semaine. 

Les peaux normales réagissent bien, mais une seule fois par semaine suffit, on ne veut pas risquer de sensibiliser l’épiderme.

Si vous avez la peau sensible ou réactive, contentez-vous d’un gommage toutes les deux semaines, voir tous les mois si vous souffrez d’hypersensibilité, de rougeurs et que votre peau est fine. 

 

4. Comment appliquer son gommage ? 

-

Contrairement à ce que certaines peuvent croire, nul besoin de frotter comme une forcenée pour exfolier, au contraire, vous risquez de fragiliser votre peau. 

Il est donc important de faire preuve de douceur.

Si vous utilisez un gommage à grains, humidifiez votre visage, déposez une noisette sur votre visage et massez délicatement dans un geste circulaire en partant de l’intérieur vers l’extérieur du visage puis rincez à l’eau claire. 

Pour un gommage aux enzymes, le procédé n’est pas le même, appliquez le produit sur votre visage, laissez poser une dizaine de minutes et rincez à l’eau claire. 

Le peeling est un mélange des deux techniques, il suffit d’appliquer le gommage, laisser poser quelques instants et pour le retirer massez délicatement en mouvements circulaires, une fois qu’il ne reste plus rien sur votre visage, rincez à l’eau claire pour retirer d’éventuels résidus. 

 

5. Ne jamais oublier de s’hydrater 

-

Bien qu’il présente de nombreux avantages, il ne faut pas oublier que l’exfoliation en plus de retirer les cellules mortes de l’épiderme, retire également son film hydrolipidique, comprenez l’hydratation de celle-ci.

Il est donc indispensable d’hydrater correctement sa peau immédiatement après un gommage, avec une crème ou un sérum, au choix.

La peau étant débarrassée de ses impuretés, n’hésitez pas à profiter de ce moment pour appliquer un masque hydratant. 

 

Photo de couverture : Instagram @blondesandcookies 

 

Let’s Shop !