Qui dit "maquillage parfait" dit souvent (voire toujours) teint "zéro défaut" ! Car oui... Un joli smoky-eyes ou une bouche rouge pourpre parfaitement ourlée, contrastant avec les imperfections de notre peau, ce n'est jamais très glamour... Mais même en trouvant la parfaite routine teint, il est possible qu'une question subsiste : comment optimiser la tenue de mon maquillage ? 

À vrai dire, il existe bon nombre d'options... Mais aujourd'hui, nous nous pencherons sur la fameuse technique du "baking" ! Ce terme ne vous évoque rien ? Très en vogue, l'art du "baking", également appelé "cooking", est une technique de maquillage du teint, basée sur l'utilisation de poudre translucide. Démocratisée, entre autres, par Kim Kardashian et Huda Kattan (créatrice de la marque Huda Beauty), elle sera l'alternative idéale si vous souhaitez afficher une peau de bébé le temps d'une soirée.  

Afin d'être correctement réalisée, il sera néanmoins important de respecter certains points. Curieuses ? On vous explique tout !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Qu'est-ce que le baking ? 

-

"Countouring", "strobing", "chroming"... Kézako ? Si vous aimez afficher un teint zéro défaut et un grain de peau de bébé, le concept risque de vous séduire. En réalité vieille comme le monde, cette technique était initialement utilisée par les danseurs de cabaret ! Très en vogue, le "baking" a pourtant connu un regain de popularité les derniers temps, pour faire l'unanimité auprès de tous les adeptes du maquillage. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne peuvent désormais plus s'en passer. Pour résumer, elle sera l'option make-up idéale si vous souhaitez arborer un teint lisse et radieux, sans cerne ni marque de fatigue... Et ce, "all night long" ! 

 

2. À qui se destine-t-il ?

-

Pour qui ? Pour toutes les accros du teint zéro défaut ! À noter que cette technique sera davantage flatteuse et efficace sur peau parfaitement hydratée. En revanche, les peaux sèches et déshydratées devront s'en passer ou, du moins, lésiner. La technique du "baking" nécessitant une importante quantité de poudre, cette dernière risquerait de mener la vie dure à votre peau... Soyez raisonnable !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3. Comment le réaliser ?

-

La première règle d'or : pas de maquillage sans une bonne d'ose d'hydratation ! En plus de faciliter l'application de la matière, c'est aussi grâce à elle que votre épiderme sera parfaitement lissé ! Pour un résultat probant, il faudra, dans un premier temps, vous munir d'un anticerne et d'une poudre translucide. Point primordial : vous devrez opter pour une teinte (d'un ton) plus claire que votre carnation de base. Appliquez ensuite une bonne couche de correcteur sur les parties bombées du visage : centre du front, arête du nez, menton, et cernes. 

Dans un second temps, munissez-vous d'un pinceau préalablement humidifié à l'aide duquel vous appliquerez, de manière plus ou moins grossière, une bonne quantité de poudre sur les zones concernées. Patientez à présent environ quinze minutes, le temps que la magie opère ! 

Venez enfin retirer l'excédent à l'aide d'un gros pinceau... Et voilà ! Vous voulez accentuer le degré de couvrance ? Uniformiser votre peau à l'aide d'une poudre fixatrice basique. 

Terminez par un peu de spray fixateur et hop : vous voilà plus rayonnante que jamais !

 

4. Quelques exemples

À - Mine radieuse

 

B - Peau de bébé

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

C - Peau zéro défaut

 

 

LET'S SHOP !