Avec les pics de pollution atmosphérique, il n’est pas facile pour la peau de rester digne et de ne pas déclencher de réactions.

Les émanations toxiques et microparticules présentes dans l’air sont très nocives pour votre santé et peuvent mettre en péril votre bien-être, entraînant bien souvent un vieillissement cutané prématuré. Zut ! Des rides précoces, franchement, très peu pour nous ! Face à ce danger qui persiste et auquel on ne peut rien faire, il existe de nouveaux moyens pour se préserver des risques de la pollution

Côté beauté, il existe désormais des produits spécialement conçus pour protéger la peau et même les cheveux de la pollution comme des crèmes, des huiles ou des shampoings aux attributs détoxifiants.

Si vous avez envie de protéger au mieux votre peau et vos cheveux de ce fléau citadin, voici tout ce que vous devez savoir ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1- La peau

-

Avec la pollution, la peau ne s’oxygène plus correctement. Le teint peut se brouiller et perdre de sa souplesse. Il peut même arriver que certaines personnes ressentent des sensations de démangeaison avec des pores plus apparents et des rougeurs très douloureuses.

Pour préserver son épiderme de ce problème environnemental et sanitaire, il existe des crèmes antipollution, et des soins nettoyants parfaits qui forment, en quelque sorte, une seconde peau pour protéger la vôtre. Tout d’abord, vous devez nettoyer correctement votre visage chaque soir. Si vous avez la peau sèche, il est conseillé d’appliquer une eau micellaire ou une huile nettoyante et un gel nettoyant pour les autres types de peaux. Puis vous pouvez mettre votre crème pour encore plus de protection et enfin vous débarrasser de tout résidu de pollution. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2- Les cheveux

-

Vos cheveux peuvent également être fragilisés par la pollution, notamment en présence de particules et de poussières qui se déposent sur les longueurs à cause du vent. En fonction de votre cuir chevelu, ils peuvent devenir ternes, secs ou gras. Dans ces cas-là, il est important d’espacer au maximum les shampoings - 2 à 3 jours entre chaque lavage - et de bien démêler vos cheveux afin d’éviter les amas.

En terme de soin antipollution, vous pouvez appliquer des shampoings sans sulfates et sans silicone qui vont former un film protecteur autour de la fibre capillaire pour la protéger et préserver le cuir chevelu. 

 

Photo de couverture

 

Let’s Shop !