Les tatouages, c'est un peu comme une histoire d'amour. 

Vous en avez envie, vous en rêvez la nuit ! Mais non, ce n'est pas le moment... Il se glissera sur votre peau cet hiver, mais certainement pas maintenant ! 

L'été est l'ennemi des tatouages. Paradoxalement, c'est la saison où vous avez envie de dévoiler vos plus beaux tatouages situés à des endroits qu'on n’a pas l'habitude de montrer. Eh bien, le tatouage que vous avez en tête attendra l'été prochain pour être vu au grand jour sur la plage.

Le soleil ne fait vraiment pas bon ménage avec les tatouages pour plusieurs raisons, on vous explique tout ce qu'il faut savoir !

Soyez sage, le tatoueur sera ravi de réaliser le petit nouveau cet hiver... Pour être patiente, vous pouvez déjà prendre rendez-vous !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Le tatouage est une plaie

-

Pour celles qui ont déjà un tatouage, vous le saurez sans doute : le tatouage est une plaie. Au contact du soleil, vous êtes sujette à une hyperpigmentation (comme une cicatrice, lorsqu'elle prend le soleil, elle se transforme en tache). Un tatouage met du temps à cicatriser, pendant toute cette période, il est préférable d'éviter le soleil !

 

2. L'encre et le soleil : ennemis jurés

-

Plus précisément, c'est l'encre de couleur. Par définition, le tatouage consiste à injecter un produit fortement pigmenté dans le derme. Les encres dites colorées sont connues pour contenir certains métaux (mercure, chrome, fer ou encore nickel). C'est là que le soleil pose problème : si le tatouage coloré n'est pas cicatrisé totalement, les rayonnements ultra-violets vont libérer ces produits dans l'organisme. Le danger, c'est que ces produits peuvent devenir toxiques lorsque le soleil les a modifiés.

Si cette raison médicale est déjà suffisante pour ne pas exposer son tatouage récent au soleil, il y a aussi la raison esthétique. Au contact du soleil, le tatouage peut changer de couleur ou bien la perdre !

 

3. Comment bien protéger son tatouage du soleil ?

-

Si votre tatouage est récent, nous l'avons déjà vu... fuyez le soleil ! S’il a quelques mois, ne manquez pas de l'exposer très peu au soleil et protégez-le avec une crème solaire.

Pour une cicatrisation complète, comptez bien un an. Après, le soleil redeviendra ami avec votre tatouage ! À une condition : continuez de le protéger avec un indice SPF 50.

 

Tags : tatouage, soleil