Coquillages et crustacés, mer turquoise et sable blanc. Ariel et Polochon vous saluent depuis la côte Est ! Vous êtes tranquillement allongée sur votre transat. Votre magnifique crinière blonde, pimpante et brillante vole au vent à la perfection. Non, non, aucune mèche devant les yeux ou encore dans la bouche ! C’est une opération réussie ! 

Votre beau prince Eric est là. Vous le voyez arriver au loin avec vos cocktails. Il vous sourit et s’approche. Il vous murmure à l’oreille que vous avez perdu vos lunettes de natation dans le 500 mètres ! Pas de panique, vous courrez et plongez à la Pamela Anderson et en ressortez triomphante ! 

Minute… Qu'est-ce que cette couleur ? Oh, vous étiez chez le coiffeur ce matin ? Remerciez le chlore pour votre toute nouvelle coloration vert fluo et écoutez l’écho de notre coquillage pour mettre fin à ce calvaire ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1. L’aspirine, toujours là pour nous 

-

Que feriez-vous sans l’indémodable aspirine ? Utile pour votre mal de mer, l’aspirine est aussi top pour rattraper votre couleur néon vert ! Il suffit de l’écraser dans de l’eau chaude et de déposer l’émulsion sur les zones à traiter. Massez cinq minutes et rincez. Si vous êtes allergique, vous pouvez utiliser du jus de tomate en guise de shampoing ! 

 

2. Eau salée ou gazeuse ? 

-

L’eau gazeuse peut être détestée par la moitié de la population, mais vos cheveux sauront l’apprécier ! Tip le plus simple du monde, versez une bouteille d’eau gazeuse sur cheveux non lavés et secs. Massez, ajoutez votre shampoing habituel et rincez. 

 

3. Le vinaigre de cidre, un allié sous-estimé 

-

Pour réparer la casse, il vous faut de l’acidité ! Et qui dit acidité, dit vinaigre et citron ! Versez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre ainsi que du jus de citron dans 1,5L d’eau. Utilisez cette préparation en guise de dernière eau de rinçage. Son petit must : elle fait briller les cheveux et les rend soyeux ! 

 

4. Le toner, un acolyte de force 

-

Inconnu au bataillon, mais sans doute l’une des méthodes les plus efficaces ! Son principe consiste à utiliser un pigment opposé à la couleur à éliminer d’un coup de vague ! Pour vous débarrasser de votre nouvelle coupe néon, vous pouvez mélanger une coloration rouge à un shampoing ! Attention au dosage ! Et cela ne pourra marcher que si vos pigments verts sont légers !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Le bicarbonate de soude pour les reflets les plus tenaces 

-

Marée haute, marée basse, le bicarbonate de soude est toujours tout aussi efficace ! Mélangez 30 et 60 grammes de bicarbonate à de l’eau afin de créer une pâte suffisamment liquide. Appliquez cette pâte sur vos cheveux humides. Faites-la pénétrer du cuir chevelu jusqu’au pointes. Rincez avec de l’eau et du shampoing. 

 

6. On colore et décolore 

-

Le grand dernier recours est bien évidemment la décoloration ! Un petit tour chez le coiffeur est obligé pour vous refaire une petite beauté ! Avant d’arriver à ce stade plutôt agressif pour vos cheveux si fragiles, prenez le temps d’essayer toutes ces astuces afin de dégorger un maximum la couleur et d’éviter d’abîmer votre chevelure ! 

 

7.  À l’eau, à l’huile

-

Pour prévenir de ce genre de catastrophe à l’avenir, pensez à utiliser de l’huile d’olive. Et breaking news, l’huile est hydrophobe (et encore un mot scientifique), c’est-à-dire qu’elle repousse l’eau et donc le chlore ! N’oubliez pas d’en appliquer généreusement jusqu’aux pointes avant d’aller faire trempette ! 

 

8. Le spray anti-chlore, une arme de qualité

-

Rien de mieux que d’investir dans un spray anti-chlore pour être opé lors de vos sorties piscines ! Facile à trouver, certains magasins de sport (vous y mettrez les pieds pour la première fois) en vendent. Utilisez-le sous la douche avant le shampoing ! Tenez-le à longueur de bras et vaporisez sur l’ensemble de vos cheveux. Prenez votre shampoing quotidien pour le rinçage ! 

 

 

Tags : cheveux, cheveux blonds