Avez-vous déjà imaginé que les excréments de rossignol pouvaient vous aider à garder votre peau hydratée et belle ? Ou que vous pouviez avoir des lèvres rouges à l'aide d'insectes écrasés ? 

Ces pratiques et autres coutumes étaient très courantes chez les femmes au cours des siècles. Et certaines d'entre elles sont encore utilisées aujourd'hui, même si nous ne nous en rendons pas compte.

Nous avons sélectionné les choses les plus étranges et les plus folles auxquelles les femmes ont été soumises pour répondre aux normes de beauté. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Des insectes écrasés sur les lèvres ! 

Pour garantir une belle et attrayante bouche de couleur rouge, les femmes de l'Égypte ancienne écrasaient des insectes sur leurs lèvres. Une fois écrasés, elles obtenaient une sorte de colorant qu'elles appliquaient sur leurs lèvres. C'était la propre méthode de Cléopâtre. À l’époque, personne ne savait vraiment que cette technique était dangereuse pour la peau. Si, aujourd’hui, plus personne ne fait ça, il est important de savoir qu'un petit insecte appelé le cochineal qui vit dans différents cactus au Mexique est bien souvent utilisé dans les cosmétiques, l'alimentation et l'industries des boissons. C'est en fait ce qui donne une couleur rouge intense à tous ces produits.

 

2. Les dents noires signe de respect, de beauté et fidélité !

Entre le IIIème et le VIème siècle, des traces de dents noircies étaient visibles sur des os enterrés au Japon. Cette pratique beauté appelée ohaguro, autrement connue sous le nom de noircissement des dents, se faisait généralement pendant la puberté. Elle avait différentes significations selon le lieu ou la période. Par exemple, dans certains cas, noircir ses dents visait à montrer qu'une femme était devenue majeure, dans d'autres cas, à indiquer qu'elle était mariée ou à symboliser la fidélité. Dans d'autres coutumes d'Asie du Sud-Est, c'était aussi un moyen de prévenir la carie dentaire. À la fin du XIXe siècle, le gouvernement japonais a interdit la pratique de l'ohaguro et, aujourd'hui, il n'est utilisé que dans des pièces de théâtre, des films et certains événements traditionnels.

 

3. Des excréments de rossignol pour une peau plus belle

Depuis le XVIIe siècle, les femmes japonaises utilisent un mélange de son de riz et d'excréments d'une espèce de rossignol ou encore de la fiente d'oiseau pour éclaircir leur peau. Cette coutume anciennement coréenne était utilisée pour enlever les taches difficiles des kimonos. Les geishas avaient pour habitude de recourir à la technique pour nettoyer leur peau après avoir enlevé leur maquillage blanc. Les excréments d'oiseaux contiennent de l'urée, un hydratant puissant, également présent dans l'urine et la sueur humaines, largement utilisé dans l'industrie moderne des produits de beauté. De nos jours, certaines célébrités comme Tom Cruise ou Victoria Beckham le font encore. À noter que, aujourd'hui, les matières fécales sont stérilisées et 100% exemptes de micro-organismes. 

 

4. Le réducteur de menton pour restaurer la jeunesse perdue ! 

Ce réducteur de menton du XIXe siècle créé et imaginé par un marchand new-yorkais ressemblait plus à un instrument d'auto-torture qu'autre chose. Et même si c'était le cas, il est devenu extrêmement populaire. Il prétendait vous débarrasser du double menton et "redonner aux femmes" la fraîcheur de la jeunesse. Aujourd'hui, il existe des versions plus modernes que vous pouvez acheter sur différents sites. 

 

5. L'émaillage pour une peau de porcelaine ! 

Vous avez probablement entendu votre grand-mère dire que "cette personne a la peau de porcelaine". Eh bien, il fut un temps, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, où l'expression avait un sens littéral. Il serait expliqué que la princesse Alexandra du Danemark était une experte dans la technique de l'émaillage, qui consistait essentiellement à appliquer une pâte blanche à base de zinc ou de plomb (un matériau toxique) sur la peau. Le résultat garantit un visage sans rides et donne l'impression d'avoir une "peau de porcelaine", ce qui fut la renommée d'Alexandra. 

 

Tags : beauté, astuce beauté