Dans votre agenda de la semaine, vous avez remarqué la leçon de SVT qui a lieu après la pause déjeuner. 

Et le cours d'aujourd'hui est sur un thème très intéressant qui mérite toute votre écoute et attention : la zone la plus intime de votre corps. 

Alors, mettez votre téléphone en silencieux et activez votre mode réflexion car les informations qui suivent vous serviront tout au long de votre vie. 

La vulve est la partie externe des organes génitaux féminins. Elle protège les organes sexuels d'une femme, l'ouverture urinaire, le vestibule et le vagin et est le centre d'une grande partie de la réponse sexuelle d'une femme.

Si vous pensiez tout savoir à son sujet, un petit récapitulatif ne vous fera pas de mal. 

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1. Vous savez à quoi ça ressemble une vulve, vous ?

Sortez la carte de l'anatomie du corps humain, une petite présentation de la zone de la vulve s'impose (située en dessous du bassin). 

Au-dessus de la vulve, vous retrouverez en premier le Mont du Pubis aussi appelé Mont de Vénus. C’est une zone qui forme comme une bosse au-dessus de la vulve, comme un petit coussin sous lequel on a naturellement un tout petit peu de gras sous la peau qui protège l’os du pubis.

La partie basse du pubis est, quant à elle, divisée en deux et forme une petite fissure qu'on appelle la Fente Vulvaire. Et c’est là qu’on passe aux choses sérieuses : la vulve. 

Dans cette fente, on y retrouve les lèvres externes appelées aussi "grandes lèvres". Ces lèvres sont le seul endroit qui est encore constitué de peau, la même peau que vous avez sur le bras par exemple.

Puis vous trouverez aussi les "petites lèvres" ou encore "lèvres internes". Ces lèvres-là sont des muqueuses, une zone bien plus perméable que la peau et plus fragile. Les petites lèvres ne sont pas des barrières, bien au contraire, elles absorbent tout ce qui est en contact avec elles.

 

2. D'où l'importance d'en prendre soin

La vulve est une zone particulièrement fragile de notre anatomie car elle est exposée. Et elle demande une attention délicate et nécessaire. Avec les rapports sexuels, les règles, les frottements des cuisses, cette zone peut se fragiliser plus vite que prévu.

Pas de panique, avec les produits lavants adaptés comme Intima, on peut prévenir ces maux du quotidien. 

Mise à part la sensation de confort, l'hygiène intime joue un rôle majeur dans la prévention des infections, notamment grâce à la préservation de la flore vaginale.

L'objectif étant de maintenir son hydratation en continu et de la protéger des agressions extérieures. 

 

3. Les do's les don'ts

S'il y a des bons soins et des bons gestes à connaître et à faire, il y a des erreurs à proscrire de toute urgence pour la préserver de tous les dangers. 

Tout d’abord, se laver seulement avec de l’eau ne suffit pas car cela augmente le risque d'un déséquilibre de la flore et donc peut provoquer des sensations douloureuses.

N'utilisez pas de gants de toilette car ils peuvent contenir des germes mais vos mains propres et nettoyées. 

On bannit alors les produits à base de savon ou agressifs qui ne vont faire qu'irriter et assécher votre vulve. On privilégie les produits d'hygiène intime adaptés pour une routine appropriée. 

Et on privilégie surtout des produits au pH adapté à cette zone, comme les gels lavants Intima pour ne pas endommager la vulve et respecter la sensibilité de la flore intime.

 

Let's Shop ! 

 

Tags : peau, routine beauté, soin de peau