À petite dose, c'est plus joli ! 

Surtout quand il s'agit de chirurgie plastique. Et surtout lorsqu'il s'agit d'une pratique bien appréciée : les injections d'acide botulique (Botox). Le souci, c'est quand certaines personnes en abusent, jusqu'à modifier complètement leur physique. 

C'est ce que ce chirurgien plastique, le Dr Steve Harris, dénonce comme une "épidémie d'aliénation faciale." 

Il ajoute que ces personnes souhaitant de nombreuses injections se basent sur les filtres que l'on peut trouver sur les réseaux sociaux. Des "filtres" qui portent bien leur nom : ils ne sont et ne seront jamais un reflet de la réalité ! 

Ce docteur pousse la dénonciation en modifiant un visage naturel avec des excès d'injections de Botox.

Et le résultat est effrayant : arcade sourcilière complètement relevée, mâchoire ultra-carrée (comme ciselée), lèvres larges dont la bordure est nette et des joues presque maléfiques. Et même si certaines personnes présentent naturellement certaines de ces caractéristiques, le problème est de créer des personnes toutes similaires.

"Dans de nombreux cas, les distorsions sont si graves qu'elles ne peuvent pas être associées à notre espèce", a déclaré Harris pour Insider.

Ce chirurgien fait tout pour dénoncer ces looks irréalistes influencés par des photos filtrées que l'on peut voir sur TikTok, Instagram ou encore Snapchat. Il ne manque pas de dénoncer l'influence des célébrités qui n'ont peut-être pas conscience de leurs actes. 

"Les influenceurs et les célébrités qui ont été aliénés affecteront sans aucun doute la perception de leurs abonnés", a-t-il déclaré.

Un combat rudement mené pour dénoncer tous ces excès !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dr Harris (@drharrisclinic)

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dr Harris (@drharrisclinic)

  

 

Tags : chirurgie esthétique