Nails on fleek, c'est parti pour l'école !

Lorsque l'on vient de passer des dizaines de minutes à faire sa manucure avec un nail-art du tonnerre, on veut le montrer à tout le monde. Malheureusement, certains élèves peuvent se voir exclus s'ils ne respectent pas le règlement intérieur et la tenue vestimentaire exigée.

Trevor Wilkinson est un jeune lycéen de 17 ans étudiant dans l'État du Texas aux États-Unis, et lorsqu'il n'a pas la tête dans ses cahiers, il aime faire passer son temps à se faire une manucure. Malheureusement, c'est en retournant à l'école juste après les fêtes de Tanksgiving que le garçon va se voir exclu de son lycée.

À peine rentré dans la classe, son sac à dos encore sur ses épaules, son professeur lui demande de l'accompagner dans le bureau du proviseur. En effet, le dress code de l'établissement stipule que les garçons sont strictement interdits de porter du vernis contrairement aux filles. Or, l'élève ignorait que cette règle était inscrite dans le règlement intérieur de son lycée. Le jeune garçon ne s'est pas laissé faire pour autant, puisqu'il a décidé garder son vernis à ongles. C'est alors que l'élève s'est vu exclu de son lycée jusqu'à ce qu'il décide de l'enlever. Trevor a donc créé une pétition dénonçant la discrimination, l'illégalité entre les hommes et les femmes, mais surtout pour pouvoir apporter plus de droits à la communauté LGBTQ+ dont il fait partie. 

Sur le site internet Change.org, sa pétition dans laquelle il explique sa situation et parle de liberté d'expression, cumule à ce jour plus de 138 000 signatures. "Aidez-moi à montrer que c'est okay de montrer sa personnalité et que l'identité que la société qui veut normaliser, ce n'est pas okay", peut-on lire dans sa pétition, puis il ajoute "je suis humain." 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

 

Source Photo : KTAB/KRBC Source Photo : KTAB/KRBC

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

Source Photo : KTAB/KRBC Source Photo : KTAB/KRBC

 

Source Photo : change.org Source Photo : change.org