"C'est joli mais, de quoi tu auras l'air à 60 ans ?", "et tu n'as pas peur que ta peau se détende avec le temps ?", "tu le regretteras peut-être, non ?", oh mais chut à la fin ! 

Toutes les personnes qui sont passées un jour par la case tatouage ont entendu un bon nombre de fois ces commentaires. Est-ce que cela a changé quelque chose ? Non. Souvent, les non-tatoués ont une facilité déconcertante à donner leur avis et à exprimer leur doute quand à la capacité de la personne tatouée à assumer son tatouage au fil d’années. 

Si votre peau est vierge d'encre indélébile, sachez que la branche américaine de l'institut de sondage IPSOS a répondu à la question pour vous. L'entreprise a demandé à 1005 adultes s'ils avaient des tatouages et s'ils en étaient contents. N'en déplaise aux théories des non-tatoués, seulement 8% de ceux qui possèdent un tatouage le regrettent. 

Pour quelques chiffres qui cloueront les becs, 98% des 18-24 ans et 95% des 25-34 ans n'ont aucun regret. Cependant, le pourcentage diminue à l'approche de la soixantaine : 89% des 45-54 ans ne les regrettent pas. Nous pouvons mettre ça sur le dos de la crise de la soixantaine et de la remise en question qui l'accompagne, car l'intégralité des plus de 65 ans ne les regrette pas ! 

Chers tatoués, il se peut qu'à un moment de votre vie, vous soyez pris de petites questions, mais votre amour pour votre dessin indélébile reprendra le dessus assez vite en souvenir de la belle époque où vous avez osé le faire ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

-

 

-